A la une PROVINCES

COVID-19 AU SANKURU : Un haut fonctionnaire de l’EPST à la base d’un cluster à Lodja !

Testé positif depuis Kinshasa où il s’était rendu pour récupérer l’examen de dissertation, un haut fonctionnaire de l’EPST affecté au Sankuru aurait, avec la complicité de quelques agents du service d’hygiène, réussi à voyager sous l’identité d’une autre personne testée négative vers Lodja, dans la province du Sankuru.
Sur place, sans prendre le soin de se signaler aux autorités sanitaires locales, ni respecter les règles élémentaires de distanciation sociale édictées par les autorités nationales de la RDC, il a rejoint sa famille et son lieu de travail comme si rien n’était.
C’est lorsque son épouse, prise de malaises, s’est présentée à la polyclinique Otema du Dr. Tony Elonge, qu’un test effectué au sein de cette formation hospitalière révélera le premier cas de Covid-19 dans la province du Sankuru. Le fonctionnaire qui avait continué à travailler sans précautions en se sachant malade a été aussitôt mis aux arrêts par la police alors qu’il présidait tout bonnement une réunion dans son cabinet de travail. Il a été mis en quarantaine pendant trente jours.
Tous ses collaborateurs sont recherchés par la police pour être eux aussi testés et mis en quarantaine pour éviter une propagation beaucoup plus large.
Correspondance particulière

Vues : 47

Partagez cet article