A la une Politique

ARRIVE LUNDI A KANANGA : Joseph Kabila lance les travaux du forum sur la paix

Reportés à deux reprises, les travaux du forum sur la paix, la réconciliation et le développement des provinces Kasaïennes mises sous coupe réglée depuis un an par le phénomène terroriste dit Kamwina Nsapu démarrent ce mardi 19 septembre à Kananga. Dans la capitale de la province du Kasaï central, ancien épicentre du phénomène qui a endeuillé de nombreuses familles, contraint à l’errance des dizaines de milliers de personnes et mis à sac d’innombrables infrastructures sociales et communautaires, l’ère est à l’allégresse depuis plusieurs jours. Lundi 18 septembre 2017, la température de la ville de Kananga est montée d’un cran, avec l’arrivée sur les lieux du Président de la République, Joseph Kabila, en provenance de Kalemie. Principal artisan de la pacification au forceps des provinces kasaïennes déstabilisées par les miliciens se réclamant du trône Kamwina Nsapu, le Chef de l’Etat de la RD Congo semble avoir tenu à s’assurer personnellement du lancement du processus de renaissance des provinces éplorées.
24 heures avant Joseph Kabila, le vice-premier ministre et ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, le PPRD Ramazani Shadary, avait gagné Kananga en compagnie de Jean-Pierre Kambila, ci-devant directeur de cabinet adjoint au cabinet du Président de la République. Sans perdre la plus petite minute, cet autre artisan déterminé du retour à la paix dans les provinces kasaïennes, qui a mis en œuvre la pacification décrétée par le Chef de l’Etat avec une fidélité exemplaire a tout de suite clarifié la situation devant la presse locale et internationale en insistant sur le caractère inclusif de la rencontre de Kananga « Malandi wa shinga », avant de présider le conseil provincial de sécurité. «Je viens ici pour l’aboutissement du processus de paix. La paix promise par le chef de l’État et qui est aujourd’hui au rdv. Les filles et fils de l’espace grand Kasaï vont se regarder dans les yeux, se dire la vérité et se réconcilier pour que plus jamais ce qui s’est passé ici ne se reproduise plus. Tout le monde et en majorité les originaires du Grand Kasaï seront là » a pour sa part déclaré Jean-Pierre Kambila.
A également gagné Kananga le même lundi 18 septembre 2017, le 1er ministre Bruno Tshibala, rentré d’une mission en Europe seulement 24 heures auparavant, dimanche 17 septembre.
A Kananga se réunissent depuis plusieurs jours dans le cadre des travaux préparatoires du forum qui s’ouvre ce mardi 19 septembre, toutes les forces vives des provinces affectées par le phénomène Kamwina Nsapu : le Kasai Oriental, le Kasai Central, le Kasai, la Lomami et le Sankuru.
J.N.

Hits: 92

Partagez cet article