A la une Société

RENFORCEMENT DE LA RISPOSTE CONTRE EBOLA : Sept laboratoires mobiles au Nord-Est de la RDC

Sept laboratoires mobiles ont été installés dimanche dernier au Nord-Est de la RD Congo, à Beni, Butembo, Goma, Katwa au Nord-Kivu et à Bunia, Komanda et Mangina en Ituri dans le cadre de la riposte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, rapporte un communiqué du ministère de la santé publique. Ces laboratoires sont gérés par l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), sous la présidence du professeur Jean-Jacques Muyembe.
Cette initiative est une première pour l’INRB, qui n’a jamais disposé de la capacité technique de déployer autant de laboratoires mobiles sur le terrain dans le cadre d’une épidémie active d’Ebola. Deux machines GeneXpert ont été installées dans la majorité des sites. Par contre dans les sites de Beni, Butembo et Katwa, trois à quatre machines ont été installées afin de pouvoir tester rapidement les centaines d’échantillons collectés au quotidien.
L’installation de ces laboratoires s’accompagne du recrutement de ressources humaines locales afin d’assurer le transfert de compétence sur tous les sites, explique le communiqué. Les laboratoires installés joueront nt un rôle central dans la riposte contre l’épidémie d’Ebola en cours dans cette partie du pays. Le résultat positif d’un échantillon prélevé sur un malade enclenchera une série d’interventions autour du malade pour minimiser les risques de contamination de ses proches et de propagation de l’épidémie. Ces interventions incluent le transfert du malade du centre de transit au centre de traitement d’Ebola, la vaccination des contacts du malade, la désinfection de son ménage et des centres de santé par lesquels il serait passé, ainsi que le suivi psychologique du patient et de sa famille. Ceci implique l’importance d’assurer une communication rapide des résultats des tests de laboratoire aussi bien au patient qu’aux autres équipes de la riposte contre Ebola.
C. MAKANGA

Partagez cet article