PROVINCES

VISITE D’UN PARLEMENAIRE DANS SON FIEF ELECTORAL DANS LE HAUT-UELE : Somana Mondali en meeting populaire à Isiro

En vancances parlementaires à Isiro (Haut-Uélé), le député national Justin Somana Mondali s’est entretenu avec la population dans le cadre d’un meeting mardi 16 mars dernier. Son discours a porté sur la restitution de sa contribution à l’Assemblée nationale au cours de la session de septembre 2020.
Entre autres réalisations de la chambre haute du parlement, l’élu de Rungu a noté pour ses interlocuteurs, les consultations politiques initiées par le président de la République après la dissolution de la coalition FCC-CACH pour raison d’échec de la gouvernance par les deux partenaires et qui ont abouti à l’identification d’une nouvelle majorité parlementaire nommée l’Union sacrée de la nation.
Somana Mondali a déploré à l’occasion, la démolition des maisons construites le long des rails dans certains quartiers de la ville d’isiro sous prétexte de modernisation et d’élargissement des principales artères du chef-lieu de la province. «S’il faut reconnaître que les constructions démolies sont dites anarchiques, les démolitions ordonnées par le gouvernement provincial le sont d’autant», a-t-il fait observé avant de dénoncer l’absence de planification en amont. Pour le député, il s’agit tout simplement de l’improvisation et du non- respect du programme d’action du gouvernement provincial, de la loi sur les marchés publics et des édits de la province.
L’élu de Rungu a appelé ses électeurs à se démarquer du tribalisme, cause de division entre les citoyens de la province alors qu’ils sont tenus de contribuer au développement de leur province.
Alain Panguimo

Hits: 44

Partagez cet article