Economie

UNION AFRICAINE – ZLECAF : La RDC et le Nigéria battus par l’Afrique du Sud

La zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) a son premier Secrétaire Général. Les chefs d’Etats ont jeté leur dévolu sur le Sud africain Wamkele Mene pour prendre les rênes de cette structure continentale. L’élection a eu lieu lundi 10 février en marge du 33ème  sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba. Wamkele Mene, ancien représentant de la République Sud-Africaine à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a dévancé la Nigériane Cecilia Akintomide et le Congolais Faustin Lwanga. Selon les informations parvenues à nos rédactions, les présidents sud-africain Cyril Ramaphosa, congolais Félix Tshisekedi et nigérian Muhammadu Buhari n’étaient pas parvenus au consensus que leur avaient suggéré leurs pairs avant de les départager par un vote. C’est la ville d’Accra, capitale du Ghana qui abritera le siège de cette institution. Un sommet exceptionnel de l’UA sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) est prévu au mois de mai en Afrique du Sud. Il faut noter que la ZLECAF est un projet de zone de libre-échange en cours de création sur l’ensemble du continent africain. Elle regroupe la zone tripartite de libre-échange , qui inclut le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) et la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC), avec d’autre part la Communauté Economique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union du Maghreb arabe et la Communauté des États sahélo-sahariens . L’objectif du projet est d’intégrer à terme l’ensemble des 55 États de l’Union africaine au sein de la zone de libre-échange.

Hits: 43

Partagez cet article