Sport

UNE JEEP + 34.000 USD CHACUN : Les Léopards récompensés au-delà de leurs attentes

Léopards locaux de la République Démocratique du Congo, vainqueurs de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) disputé au Rwanda du 16 janvier au 7 février 2016, ont été récompensés pour leur 2ème sacre continental par le gouvernement de la République qui suivait de près le parcours de onze national congolais. Selon Roger Bondembe, vice-président de la Fédération congolaise de football association, chargé de Finances (FECOFA/Finances), la prime offerte aux joueurs se situe au-delà de leurs demandes. Une mise au point visant à mettre fin aux selon lesquelles les Léopards, vainqueurs de la 4ème édition du CHAN, n’ont pas reçu leurs primes de victoire, à part les véhicules remis par le Chef de l’Etat au terme de la cérémonie de décoration organisée le 9 février au Palais de la Nation. Le vice-président de la Fecofa en charge des Finances a tenu à fournir des éclaircissements sur cette affaire de prime des joueurs de la Rdc sur la Radio Top Congo FM.
Roger Bondembe a expliqué en premier lieu que la prime entre l’équipe senior A et A’ est totalement différente par rapport aux chiffres que l’on avance ici et làa population est en train d’avancer. L’équipe nationale senior A, reçoit une prime bien déterminée et fixée par la fecofa d’une hauteur de 5.000$ par match. « Concernant celle de l’équipe A’, le montant déterminé n’est pas encore fixé », a-t-il dit.
A propos du Chan, le vice-président de la fecofa chargé de Finances a précisé que chaque joueur ayant participé au tournoi a réussi un prix qui va au-delà de ses attentes car le gouvernement de la République a payé à chacun une prime de récompense comme il se doit et a même dû doubler quelque prime suite au niveau atteint au championnat.
Selon Roger Bondembe, la répartition des primes a été effectuée de la manière suivante : prime de participation au Chan pour chaque joueur = 5.000$ ; prime des matchs de poules = 3.000$ par match donc 9000$ par joueur. Qualifiés en quart de finale, les Léopards ont eu droit chacun à une prime de 5.000 $. En demi-finale, on leur a remis 5.000$ ; ils ont contesté, on leur a doublé la prime ; ce qui a fait que chaque joueur reçoive 10.000$.
« Arrivés en finale, les joueurs ont demandé le double de la demi- finale, donc 20.000$. Mais la hiérarchie leur a annoncé le message du Chef de l’Etat qui a promis aux joueurs plus que ce qu’ils avaient demandé même si les fauves ne ramenaient pas la coupe au pays, parce que ils ont déjà fait l’essentiel », a recentré Bondembe.
Chose promise, chose due, le Président de la République a honoré sa parole. Juste après leur arrivée au pays avec la coupe, le Chef de l’Etat a remis une jeep pimpant-neuve à chaque joueur et à chaque membre du staff technique des Léopards locaux lors de la cérémonie du Palais de la Nation.
Ces véhicules valent plus que 20 000$. A la demande des joueurs, le Chef de l’Etat leur a ajouté 5000$ pour le carburant. Donc un total de 34. 000$ et une jeep. Telle est la récompense de chaque Léopard, champion d’Afrique de la 4ème édition du Chan
M. Roger Bondembe a donné tous ces montants, juste pour mettre fin aux racontars à Kinshasa, en particulier, et sur l’ensemble du territoire national, en général, autour de la prime des champions d’Afrique du Chan Rwanda 2016. « La population doit plutôt dire merci au gouvernement au nom de la Fédération congolaise de football association », estime M. Bondembe.
Didier MBOKANDJA SHAKO

Vues : 1080

Partagez cet article

Comments are closed.