Economie

TREMBLEMENT DE TERRE A KALEHE : L’Observatoire Volcanique de Goma appelle la population au calme

L’Observatoire Volcanique de Goma (OGV) appelle la population de Goma et des environs au calme et à vaquer à leurs occupations après le tremblement de terre de magnitude 4,3 qui a été ressenti mardi 14 juillet 2020 dans la ville.
Selon l’OGV, ce séisme dont l’épicentre est à Kalehe au Sud-Kivu n’est pas dû au mouvement du volcan, mais plutôt au mouvement du Rift.
«Son épicentre se trouve dans la région de Kalehe, au Sud Kivu, au point de coordonnées géographiques Latitude 1.87°S Longitude 28.96°E. Il a été suivi respectivement de deux répliques ressenties à 14 heures 46 minutes 48 secondes et à 14 heures 48 minutes 49 secondes. Il faut noter que ce tremblement de terre est lié au mouvement du Rift et non au mouvement du volcan. À ce stade, la population doit rester calme et vaquer librement à ses occupations», rassure l’OVG dans un communiqué signé par son directeur scientifique Célestin Kasereka Mahinda.
L’Observatoire dit suivre minutieusement l’évolution de l’impact de ce tremblement de terre.
Il rappelle qu’en 2002, le volcan Nyiragongo, l’un des plus actifs d’Afrique et qui possède le plus grand Lac de lave au monde, avait craché un nuage de cendres de trois kilomètres de haut ainsi que 15 à 25 millions de mètres cube de lave dans la ville de Goma. Cette éruption volcanique avait fait plus de 100 morts, détruisant près de 14.000 habitations et laissant 130.000 personnes sans abri.
JM

Hits: 58

Partagez cet article