A la une Politique

TETE-A-TETE NIKKI HALEY – CENI : A 43 millions d’enrôlés, peut-on faire court ?

L’Ambassadeur Américain aux Nations Unies, Nikki Halley, a été reçu à la Commission Nationale Indépendante (CENI), vendredi 27 octobre 2017 à 10 heures, rapporte une dépêche de la centrale électorale parvenue au Maximum. Elle y a conféré avec le président du bureau, Corneille Nangaa, entouré des membres du bureau, avec lesquels elle a eu un échangé dit « riche et pratique » sur le processus électoral en RD Congo.
C’est le patron de la CENI qui le premier pris la parole à cette occasion, pour présenter à cet hôte de marque son institution d’appui à la démocratie dans composition politiquement consensuelle, le contexte politique qui prévaut au pays, le processus électoral, le calendrier électoral ainsi que les attentes et perspectives de la CENI.
Au chapitre du contexte politique, Corneille Nangaa a rappelé à la délégation américaine que la RDC est au seuil de sa première expérience de passation pacifique du pouvoir au terme d’élections crédibles, transparentes et apaisées, déplorant néanmoins la politisation à outrance des activités électorales.
Sur le processus électoral, le numéro 1 de la CENI a souligné que 24 Provinces sur les 26 que compte la RD Congo ont déjà clôturé les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs. La CENI compte à ce jour 43 millions d’enrôlés. Et que les opérations se poursuivent avec succès dans les provinces du Kasai, et du Kasai Central, ainsi que dans deux territoires de la Province de Lomami (Luilu et Kamiji).
Abordant la question du calendrier électoral, le Président de la CENI a annoncé sa publication imminente. Corneille Nangaa a expliqué à son hôte, qu’étant Congolais lui-même, il avait à cœur l’aspiration de la population d’aller aux élections et surtout d’en connaitre la date précise : « Le Peuple Congolais a besoin des élections, nous leur donnerons des bonnes élections en commençant par publier le calendrier électoral tant attendu ! », déclaré à cet effet le Patron de la Centrale Electorale.
Au sujet des attentes et perspectives de la CENI vis-à-vis du Gouvernement et des Partenaires Techniques et Financiers, Corneille Nangaa a lancé un appel à la communauté Internationale qu’elle a invitée à la clarification des modalités de son soutien au processus électoral du point de vue financier et logistique. Il a également exprimé le souhait d’avoir de meilleures conditions sécuritaires pour l’avancement et le succès du processus électoral en cours, ce qui relève de la compétence du Gouvernement Congolais mais aussi de la MONUSCO qui l’appuie.
Prenant la parole à son tour, l’Ambassadrice Américaine aux Nations Unies, Nikki Haley, s’est exprimée avec des mots émouvants sur la situation actuelle en RD Congo, où selon elle, chaque jour qui passe sans élections, une femme est violée, un enfant est enrôlé dans l’armée, la jeune fille tombe enceinte, la situation sociale devient de plus en plus intenable pour plusieurs familles Congolaises. Elle a demandé au président de la CENI de se battre en toute conscience, en tant que citoyen Congolais, pour la tenue imminente des élections crédibles, transparentes et apaisées pour cette population qui est de plus en plus impatiente.
H. OTSHUMBA

Hits: 15

Partagez cet article