A la une Politique

SESSANGA-LUBAYA : La base a tranché : «Fayulu to»

La défection était en l’air, commandée par les réalités du terrain, que l’on désigne par la base électorale. Delly Sessanga et André-Claudel Lubaya, deux ténors de « Ensemble pour le changement » de Moïse Katumbi Chapwe et de la coalition Lamuka ont fini par tourner casaque. En séjour à Kananga, le chef-lieu de la province du Kasai-Central (dont la mère biologique de Félix Tshilombo Tshisekedi est originaire !) les président de l’Envol et de l’UDA/Originel n’ont pas pu ne pas appeler leurs électeurs à voter … le président de l’UDPS/T et « candidat unique » du CACH (Cap pour le Changement) le 23 décembre 2018. Terminé. Suspens levé. Plus question de rejet de la machine à voter ni d’utilisation de bulletins papiers qui auront pour effet immédiat la nullité des votes. Ici, on votera … et ce sera Fatshi pour la présidentielle : Lamuka, la plateforme du « candidat unique » Martin Fayulu perd ainsi le bastion électoral kasaien qu’il escomptait, dans les meilleurs des occurrences, diviser. Le Kasai Central, c’est 1.556.729 voix quasiment galvaudées, dont 330.403 pour la seule ville de Kananga et 239.831 pour Demba, un territoire situé à 60 km de Kananga, également bastion des Lubaya. Plus loin, Luiza, le fief électoral que Sessanga se dispute avec des leaders politiques locaux d’obédience FCC abrite quelque 307.708 électeurs. Ils ne sont plus acquis aux katumbistes.
Lundi 10 décembre 2018, le ton était pourtant clairement donné par les deux leaders politiques kasaiens qui, après avoir passé ces dernières semaines à rêver d’une nouvelle candidature commune de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre, ont fini par prendre le parti de s’envoler dans le même aéronef vers leur fief électoral. Où une foule enthousiaste les accueillant aux cris de « Fayulu to » (Pas Fayulu) les a entrainé dans un bain de foule aussi prémonitoire qu’encourageant dès les installations de l’aéroport local. Candidats aux élections législatives à Kananga et à Luiza, Claudel-André Lubaya et Delly Sessanga ont animé un meeting, pour appeler à voter Fatshi. Lamuka, c’est fini au Kasai Central.
J.N.

Hits: 57

Partagez cet article