Economie

SECRETARIAT GENERAL DE LA ZONE DE LIBRE-ECHANGE CONTINENTALE AFRICAINE : Faustin Luanga candidat de la RDC

Faustin Luanga  (RDC) figure parmi les trois finalistes encore en course pour le poste de secrétaire général de la Zone de libre-échange africaine (ZLECAF) dont le siège est établi à Accra au Ghana. Il dispose d’une connaissance approfondie, d’une expertise et d’une expérience sur les questions commerciales et économiques et est prêt à tirer parti de la ZLECAF pour faire taire les armes en Afrique. Le représentant de la RDC est conseiller et économiste sénior au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en charge de l’Asie et du Pacifique. Ex-conseiller de l’ancien président Joseph Kabila, Faustin Luanga a représenté la RDC au Conseil d’administration de la ZLECAF, jouant ainsi un rôle clé dans la rédaction de cet accord. Au pays, on souhaite le voir gagner cette bataille contre d’autres éminentes personnalités africaines en lice. Voir Faustin Luanga occuper le poste de secrétaire général de la Zlecaf serait une importante victoire pour la RDC. Preuve que le géant est en train de se réveiller. Le ministre congolais du Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa Tongba, s’exprimant à la 36ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), a requis la prise en compte de la question d’équité et de responsabilité quant à la nomination du secrétaire général de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF). Faustin Luanga concourt avec Cecilia Akintomide du Nigeria et Wamkele Mene d’Afrique du Sud. La Nigériane Cecilia Akintomide est l’unique femme prétendante à ce poste. Ex-vice-présidente et ex-secrétaire générale de la Banque africaine de développement (BAD), cette avocate de carrière siège actuellement au Conseil d’administration d’organisations. Quant au Sud-africain Wamkele Mene, 40 ans, il est le négociateur en chef de l’Afrique du Sud dans les négociations sur la Zone de libre-échange continentale africaine. Il a également représenté son pays dans l’Organisation mondiale du commerce (OMC). De ces trois profils sortira le premier secrétaire général de la ZLECAF. La décision des chefs d’Etat de l’Union africaine (UA) est attendu après les délibérations du dimanche 9 février 2020.

Avec AgenceS

Hits: 43

Partagez cet article