A la une Environnement

SANTE PUBLIQUE : Une troisième vague préoccupante du Covid-19 en RDC

Le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 en RDC (CMR Covid-19) indique que depuis le 10 mars 2020, le cumul des cas recensés en RDC est de 32.796, dont 32.795 confirmés et 1 probable. Au cours de cette période de près d’un an et demi, il y a eu 797 décès et 27.741 personnes guéries.

A ce jour, on signale 251 nouveaux cas confirmés, dont 239 à Kinshasa, 8 au Nord-Kivu, 3 en Ituri et  1 dans le Haut-Katanga.

715 échantillons ont été testés.

Parmi les nouveaux cas confirmés  à Kinshasa, on a enregistré 8 décès et 14 guérisons.

Ces chiffres constituent une harmonisation des données recueillies depuis le 20 avril 2021.

Le CMR Covid-19 signale que le test Covid-19 est gratuit pour tout le monde en RDC. Cependant, le test pour les  voyageurs est payant au coût de 30 USD.

Les 23 provinces qui ont été touchées par la pandémie sont :

  1. Kinshasa : 22.945 cas ;
  2. Nord-Kivu : 2.922 cas ;
  3. Haut-Katanga     : 2.059 cas ;
  4. Kongo Central    : 1.758 cas ;
  5. Sud-Kivu : 937 cas ;
  6. Lualaba : 916 cas ;
  7. Tshopo : 389 cas ;
  8. Ituri : 320 cas ;
  9. Haut-Uélé : 216 cas ;
  10. Equateur : 84 cas ;
  11. Haut-Lomami : 49 cas ;
  12. Maniema : 42 cas ;
  13. Nord-Ubangi : 40 cas ;
  14. Kasaï Central : 30 cas ;
  15. Kasaï  Oriental : 24 cas ;
  16. Tanganyika : 20 cas ;
  17. Kasaï : 14 cas ;
  18. Kwilu : 9 cas ;
  19. Sud-Ubangi : 7 cas ;
  20. Bas-Uélé : 6 cas ;
  21. Kwango :    5 cas ;
  22. Tshuapa :    3 cas ;
  23. Maï-Ndombe :    2 cas.

Ces données sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Vaccination

Depuis le début de la vaccination en RDC avec AstraZeneca le 19 avril 2021,  26.658 personnes ont été vaccinées dans 7 provinces.

De nouveaux sites de vaccination sont en cours de déploiement. Au total 218 sites sont fonctionnels à l’heure actuelle sur les 498 prévus.

La répartition des personnes vaccinées par provinces se présente de la manière suivante au 46ème jour :

  1. Kinshasa : 14.314 ;
  2. Haut-Katanga : 5.035 ;
  3. Nord-Kivu : 2.417 ;
  4. Lualaba : 1.747 ;
  5. Kongo Central : 1.784 ;
  6. Sud-Kivu :    922 ;
  7. Haut-Uélé :    337 ;
  8. Lualaba (Kisenge) : 102.

Les données présentées dans ce tableau, étant partielles, sont susceptibles de changer ultérieurement, après vérification et après redistribution  dans les sites et provinces respectifs.

Le CMR Covid-19 rappelle les mesures de renforcement de la riposte contre la pandémie en RDC. Il s’agit de :

  • couvre-feu de 22 heures à 04 heures du matin dans les provinces à forte circulation du virus (Kinshasa, Nord et  Sud-Kivu, Ituri, Lualaba et Haut-Katanga) ;
  • stricte application des gestes barrières, comme le port correct et obligatoire des masques, le respect de la distanciation physique, le lavage régulier des mains, l’application de gel hydro alcoolique, la prise de température, l’interdiction des activités publiques (marches publiques, productions artistiques et kermesses, cérémonies festives et réunions de plus de dix personnes).

Le déroulement des  compétitions sportives à huis-clos.

Le transport des dépouilles mortelles  directement de la morgue au lieu d’inhumation, sans autre escale.

Le fonctionnement des églises et débits de boissons strictement avant le couvre-feu dans le respect des gestes barrières.

Le respect des gestes barrières dans les transports publics et privés, qu’ils soient routiers, fluviaux ou aériens, et tout autre lieu public.

Le test reste obligatoire pour les voyageurs en interne et ceux en provenance de l’étranger, ainsi qu’en partance pour l’étranger.

La circulation, lors du couvre-feu, des personnes munies de l’autorisation spéciale de l’autorité provinciale, à l’exception des personnes se trouvant dans une situation d’urgence sanitaire.

La Police nationale est appelée à assurer le contrôle strict des présentes mesures qui sont en application depuis le 18 décembre 2020.

Lexique

  • Un cas probable est un décès pour lequel il n’a pas été possible d’obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire, mais, dont les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable.

Pour tous contacts :

– Le Prof. Steve Ahuka Mundeke Incident Manager de la Riposte contre la Covid-19 et contre la Maladie à virus Ebola en RDC

– Miphy Buata Eleke, chargée de communication au Secrétariat technique de la Cellule de la riposte contre la Covid-19 (Tél. : +243 815 183 977)

mi908.be@gmail.com

HO

Vues : 75

Partagez cet article