PROVINCES

PROMOTION DES PME : L’OPEC devient ANADEC

L’Office de Promotion des PME Congolaises (OPEC) vient de connaître une mutation pour devenir désormais l’Agence nationale de développement de l’entreprenariat Congolais (ANADEC). L’annonce a été faite mercredi 12 janvier 2021 à Kinshasa par le directeur général a.i. de la structure, Ezéchiel Biduaya.

La mutation de l’OPEC à l’ANADEC a été décidée par le gouvernement dans le but d’aligner la nouvelle agence créée par le décret n°21/02 du 02 octobre 2021 du 1er ministre dans la vraie vocation de promotion de l’entreprenariat national. «Cette vision a été matérialisée par l’élaboration d’un programme ambitieux de développement de l’entreprenariat congolais dénommé PRONADEC, qui envisage de nombreuses réformes courageuses», a précisé Biduaya qui a, par ailleurs, fait savoir que l’ANADEC poursuivra son objectif de promotion de l’entreprenariat au moyen de l’information et de la formation. «À ce titre, elle va notamment susciter les vocations entrepreneuriales dans le pays en recourant à tous les moyens disponibles de communication de masse, notamment la publicité, l’animation des émissions radios et télévisées et le développement des applications, l’organisation des campagnes de sensibilisation à l’entreprenariat dans les milieux scolaires et universitaires», a-t-il expliqué. Elle va également «développer les infrastructures d’aide à la création des entreprises, d’encadrement et de formation à l’entreprenariat, notamment des incubateurs,  des espaces de co-working et des start-up centers».

L’ANADEC s’emploiera à développer des programmes de mise à niveau pour rendre les PME existantes et plus compétitives, à même de concourir efficacement à la croissance économique de la RDC.

L’ANADEC est née sur les cendres de l’OPEC, organe technique du gouvernement en matière de la petite et moyenne entreprise (PME) qui avait été créée par la loi n°73-011 du 5 janvier 1973 telle que modifiée et complétée par le décret n°09/44 du 03 décembre 2009.

A.O

 

Vues : 43

Partagez cet article