Sport

PROMESSES DE FATSHI AUX LEOPARDS BASKET-BALL : Les joueurs toujours dans l’attente de leurs jeeps

Depuis le samedi 3 août 2019, Les Léopards Basket n’ont toujours pas vu un seul des véhicules qui leur ont été promis en prime des récompenses qui devaient leur être distribués sur instruction du président de la République. La question est sur toutes les lèvres au sein du mouvement sportif. L’attente s’est muée en incertitude depuis exactement 4 mois et 11 jours. Pourtant, dans son discours sur l’état de la nation vendredi 13 décembre 2019 devant les deux chambres du parlement réunies en congrès, le président de la République avait épinglé le sacre des basketteurs congolais parmi les faits marquants de l’année 2019, la première de son mandat. « Malgré notre situation difficile, le Congo produit des champions tant sur le plan continental que mondial », a-t-il  déclaré. Avant de marteler, au sujet de la dite promesse, « Avec fierté, nous avons célébré la victoire de nos Léopards basket-ball, vainqueurs de la finale du premier championnat africain de basket-ball. J’enjoins le ministère des Finances d’accélérer la distribution des récompenses que j’avais accordées pour nos basketteurs ». A ce jour, l’instruction du chef de l’Etat n’a jamais été suivie d’effets, pendant que la FEBACO tout comme les athlètes et leurs encadreurs continuent d’être l’objet de quolibets de ceux qui veulent écorner l’image du président de la République. La question est de savoir qui du ministre ou de ceux qui n’ont pas été retenus sur la liste des bénéficiaires de cette prime est à l’origine du blocage.

HERMAN MALUTAMA

Hits: 34

Partagez cet article