Politique

PROCESSUS ELECTORAL : Le député Jean-Pierre Kayembe propose la tenue des scrutins en 2025

Malgré les assurances données récemment par le président Félix Tshisekedi sur la tenue des élections en 2023 en Republique Démocratique du Congo, le débat est loin d’être clos sur cette question dans la classe politique rd congolaise.
Le député national élu de la circonscription électorale de Kananga Jean-Pierre Kayembe lui, à travers la fondation qui porte son nom, estime que les élections crédibles et apaisées ne pourront pas avoir lieu en 2023 car plusieurs défits sont à relever au pays.
Il dit ne pas faire partie de ceux qui pensent à l’organisation des élections en 2023. Par contre, Kayembe recommande de s’occuper d’abord du social du congolais au lieu de parler du processus électoral qui nécessite beaucoup de moyens financiers. Tout en excluant l’idée d’emprunter des fonds auprès des occidentaux pour la tenue de ces élections, l’élu de Kananga juge que 2025 reste l’année idéale pour ce faire. «L’insécurité à l’Est, l’État de siège que le président vient d’annoncer, la pandémie de Covid-19, ainsi que le conflit FCC-CACH, n’ont pas permis au chef de l’État d’exécuter sa vision ”le peuple d’abord”, voilà pourquoi je ne suis pas pour la tenue des élections en 2023. Je la projette en 2025 et c’est un bon moment», explique-t-il.
En projetant la tenue des élections en 2025, la fondation Jean-Pierre Kayembe Ilunga tient à aligner les membres de cette structure aux prochains scrutins excepté la présidence de la République.
FK

Hits: 6

Partagez cet article