Politique

PROCES SUR LE MEURTRE DES EXPERTS DE L’ONU : Un prévenu meurt en pleine audience à Kananga

Le prévenu Tshibuabua Tshibert arrêté dans le cadre du meurtre des experts de l’ONU au Kasaï, détenu au cachot de l’auditorat et jugé depuis quatre ans est décédé ce mardi 5 octobre 2021 en pleine audience devant la cour militaire du Kasaï central. «Il a ressenti un malaise et nous l’avons conduit immédiatement à l’hôpital général. Les médecins n’ont pu que constater sa mort», explique une source à l’auditorat militaire.
Tshibuabua Tshibert travaillait comme infirmier dans un centre hospitalier près du lieu où les experts de l’ONU avaient été tués.
Il avait affirmé devant la justice militaire avoir reçu le 12 mars 2017 pour des soins, l’un des conducteurs de moto du convoi des experts blessés à la machette. Ce chauffeur avait été repris par les miliciens et exécuté.
Tshibuabua Tshibert est le troisième prévenu qui décède en plein procès sur le meurtre des experts de l’ONU. Avant lui, Kengayi wa Kengayi et José Tshibuabua avaient aussi trouvé la mort en détention.
AVEC AGENCES

Vues : 54

Partagez cet article