A la une Politique

MLC LIBERAL : Thomas Luhaka ; «On doit faire attention parce que le désordre peut emporter tout »

Le vice-premier ministre et ministre des Postes, Télécommunication et Nsouvelles Technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), Thomas Luhaka Losendjola a expliqué au cours d’une intervention sur la radio Top Congo émettant à Kinshasa, que les décisions qui sortiront du dialogue national inclusif seront prises d’une manière consensuelle. Cependant, il fait connaitre ses inquiétudes par rapport au refus de certains de ses collègues acteurs politiques qui refusent de venir au dialogue, parce qu’ils ne croient plus au processus électoral. Pour lui, ceux qi s’opposent à l’idée du dialogue convoqué par le Chef de l’Etat ont des ambitions dont ils ne sont pas sûrs qu’ils trouveront satisfaction par la voie électorale.
D’où cette unique alternative qui leur reste, chauffer les esprits par des procès d’intention et instaurer à partir duquel il y aura redistribution des cartes. Une telle approche qui ne faut pas encourager, parce que le désordre emporter tout le monde.
Tout en se prononçant contre ceux qui rêvent du schéma burkinabè, le VPM Lohaka affirme qu’autant il y a des responsables politiques au sein de la Majorité présidentielle et l’opposition, autant aussi ils existent des extrémistes et des radicaux qui pour lui sont des irresponsables politiques. Et à ceux-là, Thomas Lohaka Losandjola n’a pas d’excuse pour eux, et les invite à privilégier la voie du dialogue. Il estime qu’au sein de la Majorité présidentielle, il y a des extrémistes qui veulent que les choses dégénèrent pour leur permettre de prendre des mesures exceptionnelles. De même du côté de l’opposition om il dit voir d’autres être favorable au désordre croyant que cela sera à leur faveur.
Didier Okende Wetshi

Hits: 683

Partagez cet article

Comments are closed.