Sport

MERCATO Don Bosco meurt de son amour pour TP Mazembe

A chaque saison sa révélation au Cercle Sportif Don Bosco. Mais chez les Salésiens, l’adage selon lequel «les bonnes choses ne durent jamais » se confirme. C’est bien fini l’époque où l’on a vu les bleus et blancs de Lubumbashi carresser l’ambition de refaire surface.  Ushindi, Ben Malango, Joël Beya, puis Tambwe Kalonji et Idriss Kisha annoncés dans l’équipe s’en sont allés au TP Mazembe ruinant définitivement le rêve de Don Bosco. Après la manche aller du championnat avec une moyenne d’un nul par match, Kasongo Ngandu et les siens ont juste pu éviter la relégation en division inférieure. Certains observateurs pensent que le fait de dépouiller Kasongo Ngandu de ses espoirs ne change rien à sa situation car Don Bosco a toujours été une pépinière pour Mazembe. Ainsi le veut la coutume. Le cas du milieu de terrain Ghanéen Prince Nana Kwesi ou encore Geraldo en est une illustration. Ecofoot Katumbi, Katumbi Football Academy, Don Bosco … chaque mutation est une promotion et une préparation sur le chemin de la gloire. Cela s’est vu mardi dernier avec Beya Joël comme ce fut le cas pour Chico Ushindi, Jackson Muleka, Christ Kisangala, Glody Likonza, Ben Malango, Arsen Zola.

Mazembe tient la main de Don Bosco et le tire.

D.MB

Hits: 45

Partagez cet article