Politique

MEDIAS PUBLICS : La caporalisation de la RTNC dénoncée par le PPRD

En RDC, le service rendu par la chaîne nationale, la RTNC suscite toujours moult interrogations. Malgré le changement de régime, le travail de ce média d’Etat fait l’objet de nombreuses critiques.
La chaîne nationale est accusée, à tort ou à raison de ne pas être “l’église au milieu du village” comme elle se réclame même après l’avènement de l’actuel régime dirigé par l’ancien opposant Félix Antoine Tshisekedi.
L’accès à toutes les parties de ce média public est devenu sélectif voire partisan à peine une année et quelques mois après l’arrivée au pouvoir du nouveau chef de l’Etat.
Le PPRD, ex-parti présidentiel s’en plaint amèrement et accuse la RTNC de diffuser à longueur des journées et de manière exclusive des spots à la gloire de Félix Tshisekedi et de son parti l’UDPS. Des activistes de la société civile parlent à cet effet d’un culte de la personnalité incompatible avec les valeurs démocratiques.
C’est le cas notamment des dernières nominations des membres des comités provinciaux de l’UDPS diffusées en direct sur la chaîne nationale comme s’il s’agissait de décisions gouvernementales.
Dans une série de réactions sur les réseaux sociaux, plusieuts internautes, dont certains proches du PPRD de l’ancien président Joseph Kabila ont dénoncé cette “mauvaise pente”. «Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du 1er ministre, chef du gouvernement, sont parfois censurés par la chaîne publique alors qu’un parti politique qui n’est qu’un fait privé se voit offrir ainsi complaisamment des longs espaces pour ses activités» peut-on lire sur le compte Twitter du PPRD.
A.M

Hits: 63

Partagez cet article