PROVINCES

MANIEMA : Des agents de Banro enlevés

Des hommes armés ont enlevé, vendredi 26 juillet 2019, au moins un travailleur sud-africain et un zimbabwéen à la mine d’or de Banro Corp, dans la province de Maniema, selon des sources militaires citées par Reuters. D’autres sources font état de plusieurs agents de l’entreprise aurifère canadienne à Salamabila et à Kitindi et de l’incendie de leur véhicule. L’incident, en fait une embuscade dans laquelle sont tombés les employés de la mine, est survenu dans une zone située loin des positions FARDC et passablement contrôlée par des miliciens mai-mai qui se sont illustrés dans un passé récent par des attaques ciblant les mines de Namoya (Maniema) et de Twangiza (Sud Kivu). En mai 2017, un employé français de Banro avait été kidnappé puis relaxé. Lundi 29 juillet 2019, des informations sur le net ont rapporté que les FARDC avaient mis la main sur 3 personnes proches de Sheshe Assani, le planificateur présumé de l’enlève- ment des agents de Banro et chef des mai-mai Malaika qui écument la région.
H.O.

Hits: 183

Partagez cet article