Economie

LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D’ARGENT : La RD Congo adhère au GABAC

A la tête d’une forte délégation comprenant également les ministres d’Etat à la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, et le ministre des Finances, Henry Yav Mulang, ainsi que le gouverneur de la Banque Centrale du Congo, le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani a traversé le pool Malebo lundi 4 septembre dernier dans le cadre d’une mission de signature du protocole d’adhésion de la RD Congo au GABAC, le Groupe d’Actions Contre le Blanchiment d’Argent. Il s’agit d’une institution spécialisée de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEEAC), chargée de la promotion des normes relatives à la lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme, la lutte contre les produits du crime, l’assistance des Etats membres dans leurs politiques anti-blanchiment et la collaboration avec les structures analogues en Afrique et à travers le monde.
Mardi 05 septembre 2017 a eu lieu la signature de l’accord portant admission de la RD Congo en qualité de membre associé du GABAC, paraphé par le VMP Ramazani Shadary au nom de la République. Parce que le terroriste et les crimes transfrontaliers, tant économiques que de droits communs, sont un frein au développement. La cérémonie a eu pour cadre la salle des conférences de l’Hôtel Radison de Brazzaville, et s’est déroulée en présence du Chef de l’Etat Brazza-Congolais, Denis Sassou Ngouesso.
Le GABAC a vu le jour le 14 décembre 2000, par la volonté des Chefs d’Etat de la CEMAC qui, dans une synergie, se sont engagés à inscrire la sous-région dans la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Cette plateforme a pour mission de coordonner, de dynamiser et d’évaluer les actions entreprises au sein des Etats dans le cadre de cette lutte. L’occasion faisant le larron, la délégation Ramazani au Congo-Brazzaville a eu le privilège d’être reçue par le président Denis Sassou N’guesso. Mais rien n’a filtré de cette rencontre.
DAVID MUTEBA KADIMA

Hits: 30

Partagez cet article