Sport

LIPROBAKIN BC CNSS à l’heure de la reconquête

Alors qu’on n’attendait pas cette formation en cette première phase du championnat, V. Club a crée la surprise en se hissant en tête du classement avec 13 points pour 7 matches livrés, 6 victoires, 1 défaite (76-104 face à la CNSS) et zéro forfait. Suivi de la CNSS et Arc-En-Ciel, 12 points. En fait, c’est le forfait concédé en début du championnat par l’équipe de la sécurité sociale qui a pesé sur le classement. En tout cas, une chose est sûre, à partir de cette deuxième phase du championnat, toutes les équipes se mettront en position dans les starting-blocks pour une course effrénée vers le titre de la saison.
Débuté le mardi 10 décembre 2019, le championnat 2019-2020 de la Ligue provinciale de Basket-ball de Kinshasa (LIPROBAKIN) tend lentement mais surement vers la fin de la première phase. Au total, de cette date à dimanche 15 mars 2020, la LIPROBAKIN aura fait jouer 128 matches, toutes versions confondues, en attendant le calendrier de la deuxième phase dite phase intermédiaire, laquelle débouchera sur la phase finale (play-off).
Quid du BC CNSS
C’est cette fois-ci ou jamais, clame-t-on du côté du boulevard du 30 juin à Gombe, au siège de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), parrain de l’équipe féminine de basket-ball éponyme. Après moult échecs en compétition aux niveaux local et national, l’heure est venue, semble-t-il, de faire honneur à cette femme qui s’est toujours dépensée pour la survie de cette formation, Agnès Mwad Katang Nawej la patronne de l’entreprise. C’est donc l’heure des comptes ! Lors de l’Assemblée générale extraordinaire et élective qui a porté Lucie Gumola à la tête de l’équipe, les membres électeurs n’avaient pas hésité de le rappeler aux heureux élus. Capitaliser le passé de l’équipe avec ses contre-performances récurrentes et « inexplicables » cinq saisons sportives durant et chercher à rebondir une bonne fois pour toutes. Avec un comité de direction musclé, des athlètes prêtes à relever le défi grâce aux immenses moyens financiers mis à la disposition de l’équipe par la haute direction de l’entreprise, tout est possible cette fois. Mais pour y arriver, le chemin passe indubitablement par des adversaires qui, elles aussi, n’attendent qu’une occasion pour détrôner le BC V.Club de son piédestal. Avec les Dauphins noirs féminins qui veulent pérenniser leur règne sur le basket-ball féminin, il y a aussi le BC Arc-En-Ciel de David Matungulu qui affiche désormais ses ambitions et qui est capable de bousculer l’ordre établi. Deuxième au classement de la première phase du championnat de la LIPROBAKIN, le BC CNSS possède la meilleure attaque et la meilleure marqueuse, Mukoso Lamama qui totalise à ce jour 156 points marqués. A la CNSS, on se prépare donc pour faire honneur, à la fin de ce championnat, à la championne Agnès Mwad Katang Nawej, qui poursuit sa marche ascendante pour le rayonnement de son entreprise. Sur tous les plans et à tous les niveaux. Grâce à son expérience, la directrice générale de la CNSS a été portée tout récemment à la tête du bureau de liaison de l’Association internationale de sécurité sociale pour l’Afrique (BLAISAC).

HERMAN MALUTAMA

Hits: 59

Partagez cet article