Sport

LINAFOOT/D1 : Renaissance a rechuté, les clubs plaident la grâce

Deux ans après s’être engagé à ne plus récidiver, Renaissance FC et ses supporters sont retombés dans les travers d’antan. C’est lundi 2 septembre 2019 que l’irréparable est arrivé : alors que le club orange de Kinshasa était accroché (1-1) à l’issue de la partie qui l’opposait à Sa Majesté Sanga Balende de Mbujimayi en match comptant pour la 2ème journée de la phase-aller du championnat de la Linafoot, ses supporters ont déversé leur frustration sur les éléments des forces de l’ordre commis à la sécurité de la rencontre et des installations sportives, cassant tout sur leur passage et provoquant le décès de l’un d’entre eux, mort dans l’accrochage avec les policiers.
C’en était trop pour les responsables de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) qui ont sévèrement sanctionné le champion du Congo édition 2016 pour récidivisme. A l’appui de la sanction, que nombre d’amoureux du sport roi en RD Congo estiment justifiée, la FECOFA a exhumé la lettre d’engagement signée par le Révérend Pascal Mukuna, responsable du club orange, il y a deux ans, qui promettait d’éviter tout comportement violent lors des rencontres sportives.
Il a ainsi été décidé que Renaissance FC perd par forfait le match contre SM Sanga Balende et est sommé de payer une amende de 25.000 US ; le club perd les recettes de la partie ; il est exclu de la 25ème édition du championnat de la Ligue et suspendu pour l’édition suivante ; il est relégué en division inférieure pour la saison 2010-2021.
Mercredi 4 septembre 2019, c’est la mort dans l’âme qu’une délégation du club orange s’est rendue à la morgue de l’hôpital de Kalembelembe à Lingwala aux fins d’embaumement de son supporter décédé lundi dernier. Alors qu’au même moment, une poignée des supporters de l’équipe entamait une marche de protestation contre la décision de relégation prise par la FECOFA.
Jeudi 5, une délégation de dirigeants des clubs engagés à la Vodacom Ligue se sont réunis au siège de la Linafoot pour plaider la clémence des autorités de la FECOFA sur le dossier Renaissance FC. Les délégués de l’AS VClub, de MK Etanchéité, de FC Rangers et bien d’autres ont été aperçus discutant de la question avec Jean-Bosco Mwehu, le président de la Linafoot.
Affaire à suivre.
DIDIER MBOKANDJA

Hits: 71

Partagez cet article