Sport

LEOPARDS : Le bilan des expats 4e Partie : autres championnats

Les derniers matchs de l’année 2015 ont tous été disputés. A cette occasion, léopardsfoot livre un récapitulatif de la première partie de saison de chaque léopard, par championnat ! Pour cette quatrième et dernière partie, les autres championnats.
WILSON KAMAVUAKA (STURM GRAZ, AUTRICHE, 21 MATCHS TCC) :
Avec 16 matchs de championnat disputés, le longiligne milieu récupérateur Congolais est installé en sentinelle au sein du onze de départ régulier du club autrichien. Malheureusement pour le joueur formé à Nuremberg, son club a échoué à accéder aux phases de groupe de l’Europa League en se faisant éliminer par le Rubin Kazan, mais cela ne l’empêche pas de réaliser une bonne saison en Bundesliga.
NZUZI TOKO (ESKISEHIRSPOR, TURQUIE, 19 MATCHS TCC):
L’énergique milieu de terrain a démarré cette saison chaque match de championnat lorsqu’il était disponible. Dans l’entrejeu où au poste d’arrière-droit, Toko est donc un maillon essentiel de son club, qui est malheureusement à la peine en championnat, lanterne rouge de Süper Lig. Malgré plusieurs performances accomplies, la posture délicate de son club, la concurrence à son poste qui s’est accrue en sélection, ainsi qu’une prestation terne livrée lors de sa dernière titularisation (contre Madagascar) semblent l’avoir éloigné des plans de Florent Ibenge. Pour retrouver les léopards, Toko devra batailler.
ABEL TEZZY TAMATA (FC GRONINGEN, PAYS-BAS, 17 MATCHS TCC) :
Transféré cet été du PSV Eindhoven dans une quête de temps de jeu, le latéral de 24 ans a trouvé la place qu’il était venu chercher. Bien qu’il en soit plus épargné que lors des dernières années, quelques pépins physiques lui ont causé quelques problèmes, notamment en tout début de saison. Malgré son statut de titulaire, il n’a démarré que 8 rencontres en championnat cette saison sur les 12 sur lesquelles il était disponible, notamment en raison du temps de repos que nécessite sa fragilité musculaire. Malgré cela, ses performances sont encourageantes, en dépit de l’irrégularité de son équipe, sortie notamment au premier tour de l’Europa League.
CHRISTOPHER OUALEMBO (ACADEMICA COIMBRA, PORTUGAL, 11 MATCHS TCC) :
Promu cette saison comme un des vices-capitaines de l’Académica Coïmbra, Christopher Oualembo n’a commencé la Liga Sagres 2015-2016 qu’à la quatrième journée en raison d’un congé paternité accordé par le club. Sur un plan personnel, l’international Congolais réalise une saison plutôt satisfaisante avec neuf matchs disputés en championnat et une passe décisive délivrée. Actuel 16ème sur 18 équipes, son club est engagé, comme la saison dernière dans une bataille pour le maintien. Espérons pour l’ancien pensionnaire du PSG qu’il en sortira vainqueur !
PAUL-JOSE MPOKU (CHIEVO VERONE, ITALIE, 5 MATCHS TCC) :
Après une deuxième partie de saison réussie l’an dernier avec Cagliari, Mpoku souhaitait rester en Série A et a vu son souhait exaucé en signant au Chievo. Mais une fracture de la pommette contractée en début de saison a rendue très difficile une adaptation au club que beaucoup pensaient sûrement acquise, au vu de la qualité du joueur. Malheureusement pour l’ancien joueur du Standard, sa blessure semble l’avoir éloigné des plans de son entraîneur, qui ne l’a fait entrer en jeu que deux fois depuis, et ne lui a offert aucune titularisation. Néanmoins, la saison n’est pas finie et espérons que patience et travail donneront à Mpoku une opportunité de démontrer son talent, à Vérone où ailleurs…
CEDRIC MONGONGU (ESKISEHIRSPOR, TURQUIE, 5 MATCHS TCC) :
Une des plus grosses interrogations de ce début de saison. Transféré cet été dans le même club que son compatriote Nzuzi Toko, l’ancien espoir monégasque ne compte pour l’heure aucune titularisation en championnat. Titulaire uniquement en Coupe de Turquie, où il a joué tous les matchs, il a disputé ses premières minutes en Süper Lig le 28 décembre en entrant à 5 minutes du terme. Peut-être le début d’une considération par son entraîneur ?
LE MAXIMUM AVEC LEOPARDSFOOT

Hits: 565

Partagez cet article

Comments are closed.