Sport

LEOPARDS : La liste des 32 présélectionnés passée au crible

A quelques jours de la double confrontation face à l’Angola, Florent Ibenge a fait connaître sa liste des 32 joueurs présélectionnés pour la 3e et 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Pour la circonstance, et on pouvait s’y attendre, Ibenge a quasiment reconduit la majorité de son ossature victorieuse au CHAN 2016 au Rwanda. Ainsi, dans le lot des 32, Matampi, Kimwaki, Baometo, Bompunga, Lomalisa, Munganga, Bangala, Bopé, Bolingi et Meschack ont été reconduits en toute logique par le sélectionneur national. A ces 10 joueurs locaux, sont venus se greffer 22 joueurs issus d’horizons divers dont 19 de l’Europe avec pour majorité, la base habituelle à quelques exceptions près !
Concernant les joueurs évoluant en Europe, il est utile de rappeler la procédure de convocation des joueurs, compte tenu, ENCORE, des nombreuses agitations perçues sur les réseaux sociaux.
Les clubs Européens exigeant de recevoir les convocations dans les délais de 15 jours FIFA, il est de coutume depuis un certain temps, que la fédération adresse une série de pré-convocations à une liste de joueurs présélectionnés. Une trentaine et même parfois plus d’une centaine comme on a pu le voir par le passé. C’est ensuite de cette liste de pré-sélectionnés qu’est tiré le groupe final engagé pour la compétition concernée. En cas de désistement d’un ou plusieurs joueurs, cette méthode permet au sélectionneur de recourir dans cette même liste, à une option alternative, sans se heurter au refus des clubs pour non-respect des délais de convocation. Ainsi, et cela va de soi, de cette liste de 32, un deuxième écrémage sera effectué pour dégager la liste finale des 23. Mais en attendant, Leopardsfoot vous propose le décryptage de quelques cas intéressants.
1 – MATAMPI Vumi Ley – DCMP / RD Congo
Grand artisan du sacre des léopards au CHAN 2016, notamment lors de la mémorable séance de tirs aux buts face à la Guinée, c’est tout naturellement que Matampi Ley, comme toute l’ossature de base du CHAN 2016, se retrouve dans cette liste de présélectionnés où normalement au niveau des gardiens, il ne devrait pas y avoir de surprise avec la présence des 3 dans la liste finale.
1. MANDANDA Riffi – AC Ajaccio / France
Certains diront que c’est la surprise du chef. Mais pour ceux qui connaissent bien la philosophie de Florent Ibenge, la présence de Riffi Mandanda dans cette pré-sélection n’est pas étonnante. En l’absence de Kudimbana et Parfait Mandanda barré à Charleroi par Penneteau, il paraissait évident que Florent Ibenge se tourne vers le jeune frère de Parfait. D’autant plus qu’arrivé à Ajaccio en tant que 2e gardien, Riffi a su très vite s’imposer et gagner du galon dans la formation d’Olivier Pantaloni. Sa présence aujourd’hui dans ces 32, traduit la politique d’ouverture qu’a toujours prônée Ibenge au sein des léopards. Enfin, figurant déjà dans d’autres présélections des léopards A dans le passé, il apparaît que cette fois-ci, ça pourrait être la bonne pour Riffi avec l’absence de son frère !
2 – KIASSUMBUA Joël – FC Wohlen / Suisse
Pas de doute également sur la présence de Joël Kiassumbua le 26 mars prochain à Kinshasa. Titulaire depuis le début de saison, la régularité du gardien congolais de Wohlen lui assurera sans doute encore, une place dans le groupe qui effectuera le déplacement à Kinshasa et Luanda.
4 – TISSERAND Marcel – Toulouse / France
Les adeptes de Saint Thomas vous diront qu’ils attendront de le voir à Kinshasa pour croire en sa décision finale de jouer pour la RDC. En effet, il faut dire que depuis le tournoi international de Toulon en mai 2013, le défenseur congolais formé à l’AS Monaco et passé par Lens pour atterrir finalement à Toulouse, avait toujours décliné les sollicitations de la RDC jusqu’ici. Il semblerait que cette fois-ci, ce soit également la bonne pour Marcel Tisserand qui, du haut de ses 23 titularisations en 24 matchs de Ligue 1, sera un atout considérable pour le groupe congolais privé de Cédric Mongongu, actuellement en difficulté avec son club.
5 – MULUMBA Remy – Lorient / France
Absent le 15 novembre à Kinshasa lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 face au Burundi, le Lorientais Remy Mulumba fait son retour dans le groupe de Florent Ibenge. Toutefois avec un temps de jeu qui a pris un sacré coup en club par rapport à la saison dernière, on peut se demander si le milieu de Lorient franchira le cap des 23 finaux même s’il n’est pas question de remettre en cause ici, les qualités de ce joueur, tant il a déjà prouvé de quoi il était capable lors de la dernière double confrontation amicale face au Nigeria et au Gabon. L’avenir nous le dira !
6 – MPOKU Paul José – Chievo / Italie
Comme Leopardsfoot vous l’avait annoncé dans ses précédentes publications, Paul José Mpoku a enfin obtenu l’aval de la FIFA pour évoluer de manière officielle avec la sélection nationale de la RD Congo. Aussi, c’est sans aucune surprise qu’on retrouve le milieu du Chievo Vérone dans cette liste de présélectionnés qu’il ne devrait pas avoir de mal à franchir pour fêter sa première cape officielle ce 26 mars avec les léopards.
7- AFOBE Bénik – Bournemouth / Angleterre
Viendra, viendra pas ? C’est sans doute le coup de poker de cette présélection. Après la sortie médiatique, de l’attaquant de Bournemouth qui avait indiqué qu’il serait prêt à prendre en considération les sollicitations de la RDC – Voici la main tendue du Congo…
Pris au mot, Ibenge a visiblement voulu, par cette convocation, envoyer un signal à l’attaquant de Bournemouth en lui montrant que la RDC s’intéresse à lui. Au joueur, à présent, de prendre sa décision, même si quelques indices montrent que le cœur du natif de Leyton semble pencher de plus en plus vers la RDC comme avec sa récente décision de venir en aide aux jeunes orphelins du Congo. Et puis, on peut se le dire, Ibenge ne fait pas les choses au hasard. Si le nom Bénik figure sur cette liste, c’est qu’il existe déjà un contact direct avec le joueur, ce qui constitue une autre raison d’espérer…
Pour le reste, on reste dans le classique, avec l’ossature du CHAN sur laquelle sont venus se greffer quelques joueurs d’horizons divers comme Lema Mabidi du Raja Casablanca, Ungenda de Kabuscorp ou encore Mubélé Ndombé d’Al Ahly au Qatar.
La suite des présélectionnés
8 – KIMWAKI Joël – TP MAzembe / RD Congo
9 – MBEMBA Chancel – Newcastle / Angleterre
10 – ZAKUANI Gabriel – Peterbourough / Angleterre
11 – BOMPUNGA Padou – V Club / RD Congo
12 – UNGENDA Bobo – Kabuscorp / Angola
13 – LOMALISA Joyce – V Club / RD Congo
14 – MAVINGA Chris – Troyes / France
15 – MULUMBU Youssouf – Norwich / Angleterre
16 – MUNGANGA Nelson – V Club / RD Congo
17 – BOPE Merveille – TP Mazembe / RD Congo
18 – KAMAVUAKA Wilson – Sturmgraz / Autriche
19 – BANGALA Litombo – DCMP / RD Congo
20 – MAGHOMA Jacques – Birmingham City / Angleterre
21 – LEMA Mabidi – Raja Casablanca / Maroc
22 – NKOLOLO Jordan – Caen / France
23 – KEBANO Neeskens – Genk / Belgique
24 – OUALEMBO Christopher – Coïmbra / Portugal
25 – MUBELE Ndombé – Al Ahli / Qatar
26 – MABWATI cedrick – Colombus Crew / USA
27 – BOLINGI Jonathan – TP Mazembe / RD Congo
28 – BAKAMBU Cedric – Villarréal / Espagne
29 – MBOKANI Dieumerci – Norwich / Angleterre
30 – BAOMETO Junior – Lupopo / RD Congo
31 – MESCHACK Elia – TP Mazembe / RD Congo
32 – BOLASIE Yannick – Crystal Palace / RD Congo
Tiré de Léopardsfoot.com

Hits: 236

Partagez cet article

Comments are closed.