Politique

La Case appelle à la désingation d’un candidat digne

La Commission Africaine pour la Supervision des Elections (CASE), a rendu publique jeudi 15 octobre 2015, une déclaration encourageant les confessions religieuses à désigner un candidat digne pour remplacer l’abbé Appolinaire Malu Malu.  Le document parvenu au Maximum affirme suivre attentivement le processus de désignation du délégué de la société civile dans sa sous-composante confessions religieuses comme représentant légitime à la CENI en qualité de président du bureau.

L’organisation, qui semble craindre pour la suite du processus, rappelle les dispositions légales relatives à cette représentation : La loi organique de la CENI qui fixe clairement modalités et conditions de désignation et d’investiture du président et dont l’article 15 stipule qu’en cas de vacances, le remplacement se fait selon la procédure qui a présidé à la désignation du membre du bureau concerné.

La Case invite les confessions religieuses à communiquer étape par étape ce processus de désignation de son candidat à la présidence de la CENI.

J.N.

Hits: 6

Partagez cet article

Comments are closed.