PROVINCES

KISANGANI Des coiffeurs, possible voie de transmission de Covid-19 !

Dans la lutte contre la pandémie à coronavirus, les salons de coiffure ont été identifiés comme possibles vecteurs de propagation du virus.
Les tenanciers de ces établissements de beauté en sont conscients.
Voilà pourquoi, les coiffeurs de Kisangani réunis en association se sont pliés aux mesures prises par le gouvernement de la République. Selon leur president Tini Lisimo Malemba, actuellement, les personnes qui se rendent dans des salons de coiffure boyomais ne peuvent pas se faire du souci. Des dispositifs de lavage des mains, des papiers hygiéniques ainsi que l’alcool pour désinfection sont bien placés pour protéger les clients contre covid-19.
Dans un entretien à bâton rompu avec depechesdelatshopo.com, le président des coiffeurs boyomais Tini Lisimo Malemba déplore le fait que le gouvernement provincial ne s’intéresse pas à eux. Ainsi, il lance un appel aux hommes de bonne volonté de les appuyer dans cette lutte contre covid-19.
HO

Hits: 101

Partagez cet article