A la une Politique

KINSHASA / SANTE PUBLIQUE : Les vérités du Dr. Muyembe sur le Covid-19

1. L’organisme des enfants a tendance à générer une sorte d’immunité contre le covid-19. Les enfants peuvent en souffrir  sous forme de rhume et toux mais s’en remettent rapidement ;
2. La haute température ne garantit pas la mort du virus sinon une personne contaminée qui fait la fièvre devrait automatique être guérie. Néanmoins, la chaleur peut tuer le virus dans l’air;
3. La peau noire ne nous immunise pas contre le virus ;
4. Il n’y a pas encore de cas de contamination locale. Même les proches des personnes atteintes ont été testées négatives
 ;
5. Les solutions hydroalcooliques que nous utilisons fréquemment sont souvent du trompe l’oeil selon les analyses de l’inrb. Cette institution médicale promet de mettre de disponibiliser sous peu, des solutions hydroalcooliques à la hauteur de la riposte ;
6. Le confinement obligatoire sera sûrement annoncé dans les heures ou jours qui suivent ;
7. Manger suffisamment et bio car en cas de contamination, vos anticorps combinés au traitement pourront se battre contre le virus ;
8. Le vaccin contre Ebola ou contre la grippe ne nous immunise pas contre le covid-19 ;
9. Le contrôle aux frontières ne peut détecter que la fièvre, il arrive que les passagers prennent du paracétamol pdt le voyage et passer sans être détectés ;
10. Notre système de santé ne saura pas riposter efficacement contre le covid-19. D’où il faut réellement être responsable de sa santé en faisant usage des mesures d’hygiène.
Par ailleurs, dans le but de lutter contre le Coronavirus en RDC, l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) que dirige de main de maître le Professeur Jean-Jacques Muyembe Tanfum vient de produire un désinfectant hydro-alcoolique pour désinfecter les mains.
Au cours de la séance académique organisée la semaine dernière à l’Assemblée nationale, le numéro 1 de l’INRB s’était publiquement interrogé sur l’efficacité des solutions vendues sur le marché de Kinshasa. Ces produits sont présentés comme une alternative dans un contexte marqué par un déficit des points de lavage des mains dans la capitale. Ce désinfectant hydro-alcoolique produit par l’INRB, est déjà à la disposition de la population congolaise sur les marchés kinois.
AM

Hits: 37

Partagez cet article