A la une PROVINCES

JUSTICE Le Lt-Col. Kalala, commandant FARDC/ Sankuru arrêté

C’est à Kananga (Kasaï-Central) que le lieutenant-colonel Lengos Kalala, n°1 du 21205ème bataillon FARDC du Sankuru basé à Lusambo a été arrêté avant d’être transféré à Mbuji-Mayi siège de la Cour supérieure militaire ayant juridiction pour les provinces du Kasaï Oriental, de Lomami et du Sankuru.
Cet officier supérieur des FARDC est poursuivi pour meurtres, tortures et dissipation de munitions commis au mois d’août dernier à Lodja.
Après son audition à l’auditorat militaire supérieur, il a été immédiatement incarcéré à la prison centrale de Mbuji-Mayi. Depuis août, l’auditorat militaire supérieur de Mbuji-Mayi était sur ses trousses pour l’entendre au sujet de l’assassinat d’un paysan dans la localité de Hyandja dans le
secteur de Kondo Tshumbe (Lodja) ainsi que des tortures sur des journalistes de la Radio Losanganya et de la RTNC/Lodja ainsi que des membres de la société civile de Lomela alors qu’il accompagnait le gouverneur déchu de la province du Sankuru Joseph- Stéphane Mukumumadi. Interpellé une première fois en août à Lodja pour ces forfaits, il s’était évadé avant son procès.
AM

Hits: 118

Partagez cet article