PROVINCES

JOURNEE INTERNATIONALE DES FORETS : Nyamugabo pour la reconnaissance de la RDC comme deuxième poumon de l’écosystème mondial

Alors qu’il intervenait en marge de la journée internationale des fôrets vendredi 19 mars 2021, sous le thème «Restauration des Forêts, une Voie vers la Reprise et le Bien-être», le ministre de l’Environnement Claude Nyamugabo a plaidé pour que la RDC soit retribuée à sa juste valeur pour le rôle «incommensurable» qu’elle joue dans la sauvegarde de l’écosystème mondial.
Selon lui, parler des forêts sans la RDC, c’est chose impossible désormais. Il conçoit cette reconnaissance comme la résultante palpable d’une diplomatie environnementale agissante sous la houlette du président Félix Tshisekedi qui a permis au pays la reconquête de sa place dans le concert des Nations dans ce domaine.
«Riche de ses 155 millions des forêts représentant près de 10% des forêts tropicales du monde et 47% d’Afrique, la RDC ambitionne en effet de conserver 17% du territoire national sous forme de réseau d’aires protégées conformément à ses engagements internationaux. La forêt congolaise stocke plus ou moins 140 giga tonnes de dioxyde de carbone, soit une capacité de captage de gaz à effet de serre représentant plus ou moins 3 ans d’émission mondiale. Ce qui justifie sa posture de deuxième poumon de la planète», a rappelé Claude Nyamugabo.
JM

Hits: 57

Partagez cet article