A la une Politique

JOURNEE DES MARTYRS : Restructuration partielle de la CCU

En marge de la commémoration des martyrs de l’indépendance, samedi 04 janvier 2020, la Convention des Congolais Unis (CCU), a tenu une matinée politique dans une salle polyvalente Grabitha Edimax, avenue Ndjombo à Ngiri-Ngiri bondée de cadres, militants et sympathisants  du parti. Initiateur de cette formation politique, Lambert Mende, a abordé les questions politiques de l’heure avant de donner les grandes orientations pour 2020. Dans sa communication, l’honorable Lambert Mende a salué la coalition FCC-CACH comme la seule solution face aux défis de l’émergence de notre pays et sévèrement critiqué les auteurs des sanctions ciblées contre les dirigeants de la RDC par lesquelles certains pays  étrangers essaient d’infléchir les orientations politiques légitimes du peuple congolais (voir pages 6 et 7).
Il a, auparavant, annoncé la restructuration partielle du Bureau Exécutif du parti pour pallier le décès de feu Albert Diheka, secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et idéologiques et combler le départ au Gouvernement de l’ancien secrétaire général adjoint en charge des Relations extérieures Me André Lite Asebea. Papy Lisasi a été désigné secrétaire général adjoint chargé des questions politiques  et idéologiques tandis que Alfred  Mote,  a été nommé secrétaire général adjoint chargé des Relations extérieures.
Jacques Six Nsenga Ngoy a été quant à lui désigné secrétaire national adjoint  chargé de la Coordination de la CCU/Grand Katanga.

BLAISE EKONGOLA

Vues : 81

Partagez cet article