PROVINCES

INSECURITE AU SUD-KIVU : 100.000 déplacés internes depuis janvier 2021

Dans un rapport rendu public mercredi 5 mai 2021 sur la situation des réfugiés dans la province du Sud-Kivu, la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) renseigne que plus de 100.000 personnes ont abandonné leurs habitations depuis le mois de janvier 2021 pour se concentrer dans des camps de réfugiés, tandis que les autres ont été hébérgés dans des familles d’accueil.
Le rapport précise que tout ce monde fuit les affrontements entre les groupes rebelles d’appartenance communautaire dans les hauts et moyens plateaux de Fizi, Uvira, Mwenga et Kalehe.
La CNR dit avoir répertorié entre 2019 et 2021, plus de 246.000 déplacés à Fizi, 14.000 dans le territoire de Kabare, 164.000 dans le territoire de Kalehe et plus de 128.000 dans le territoire de Mwenga.
A noter que plusieurs affrontements entre les groupes armés se proclamant d’autodéfense de leurs communautés respectives persistent dans les hauts et moyens plateaux des entités précitées malgré des initiatives entamées par leurs communautés pour la cohabitation pacifique et la paix dans ces zones.
K.S.

Vues : 122

Partagez cet article