A la une Société

INSECURITE A KINSHASA : La police neutralise 5 ravisseurs de filles

Le phénomène dure depuis quelques années à Kinshasa, sans que n’apparaissent vraiment l’espoir de le voir prendre fin un jour : les enlèvements à bord de voitures japonaises de marque Toyota IST, qui frappe généralement les personnes du sexe faible, les filles et les dames en fait, n’arrête pas de faire victimes qui jusque-là se font propre- ment dépouiller. Patrouilles et bouclages des forces de police sur les artères de Kinshasa ont à peine réussi à réduire l’ampleur du fléau.


Lundi 12 août 2019, 5 de ces bandits spécialisés dans le rapt des filles et des dames ont été appréhendés par les services du Général Kasongo. Selon un communiqué de presse publié le même jour, les malfrats opéraient à bord d’un taxi de marque Toyota IST immatriculé 7776 BA/01. Les victimes de ces malfaiteurs dont les photographies ont déjà été diffusées sont priées d’aller faire leurs dépositions à l’Etat-major du commissariat de la PNC en face de l’Institut Supérieur de Commerce à la Gombe.
H.O.

Hits: 22

Partagez cet article