PROVINCES

HAUT UELE/ISIRO : Un culte d’actions de grâce en mémoire d’Etienne Tshisekedi

Les obsèques de l’ancien premier ministre congolais décédé le 2 février 2017 à la Clinique sainte Elisabeth de Bruxelles en Belgique, dont la dépouille mortelle a été rapatriée à Kinshasa le 30 mai 2019, ont été organisées dans plusieurs villes de la RD Congo. A Isiro, le chef-lieu de la province du Haut-Uélé, sous l’impulsion de gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa, en partenariat avec la Coordination provinciale de UDPS dans le Haut-Uélé, un culte d’action de grâce a été organisé dans la matinée du samedi 1er juin 2019 en la Cathédrale sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. C’est dans la commune de Mambaya, à Kinkole.
L’officiant du jour et répondant de l’ordinaire du lieu, Mgr Julien Andavo Bule Ahuba Mbia, l’Abbé Sylvestre Malitano, a focalisé son homélie sur les valeurs morales qu’a incarnées ce grand homme politique congolais, sa vertu et son amour pour la patrie. L’exhortation du jour a ainsi mis un accent particulier sur les sacrifices que ce grand homme politique dont le monde célébrait la bienheureuse mémoire a consentis pour la démocratisation de son pays, la RD. Congo.
Prenant la parole en cette circonstance, le Secrétaire Exécutif de l’UDPS/Haut-Uélé, Maître Gatho Libobo Nanu, a succinctement brossé la biographie d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. Rappelant que le défunt fut le tout premier juriste congolais et occupa de nombreux postes de responsabilité durant sa carrière d’homme politique.
Intervenant également à la même occasion, le président fédéral de l’UDPS/Haut-Uélé, Gilbert Manekoymane, a éclairé la lanterne de l’opinion sur le combat politique pour le respect et la restauration de Droits de l’homme en RDC, tout en réitérant le soutien des combattants du parti dans le Haut-Uélé au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.
Avant la bénédiction finale, le vice-gouverneur et gouverneur de province ad intérim, Christian Pitanga Mangandro, a, au nom du gouverneur Christophe Baseane Nangaa et en son nom propre, rendu un hommage mérité à l’ancien premier ministre congolais pour le combat mené en faveur de l’avènement pour la démocratie et d’un Etat de droit en République Démocratique du Congo. Christian Pitanga a particulièrement stigmatisé le caractère pacifique de l’opposition menée par celui qu’on a surnommé lider maximo à l’UDPS. Exhortant ainsi ses administrés à éviter les antivaleurs qui n’avancent à pas la Nation.
Le vice-gouverneur du Haut-Uélé a également ouvert une parenthèse lourde signification en rappelant que Etienne Tshisekedi avait purgé une des nombreuses peines lui infligées au cours de son combat politique dans l’actuelle province du Haut-Uélé, précisément à la prison de Dungu.
A Isiro, le culte d’actions de grâce en mémoire d’Etienne Tshisekedi a connu la participation de membres du gouvernement provincial, des députés provinciaux et membres de l’organe délibérant du Haut-Uélé, du comité provincial de sécurité, des chefs de services ainsi que des fidèles chrétiens venus massivement rehausser de leur présence ce culte d’action de grâce.
ALAIN PANGUIMO
Correspondant à Isiro.

Hits: 119

Partagez cet article