PROVINCES

HAUT-UELE/ISIRO : Des sénateurs demandent des éclaircissements sur le dossier Kibali Gold Mines

Un groupe de sénateurs originaires de la province du Haut-Uélé vient d’adresser une correspondance au président de l’Assemblée provinciale, Ismaël Ebunze Magadi, relative à l’exploitation minière dans la région. Le courrier daté du 3 octobre 2018 et signé par François Abibi Azapane Mango, Gabriel Kainamodio Mande, Jean Nengbangba Tshingbanga et Jean-Pierre Nenyengwe Imi, demande des informations sur la vente ou la cession de Kibali Gold Mines. Les sénateurs veulent connaître l’identité des parties contractantes dans cette opération et les contours juridiques et financiers de cette vente, si elle a effectivement eu lieu. Les sénateurs tiennent aussi à en savoir davantage sur la rétrocession sur l’exploitation minière perçue par la province du Haut-Uélé ainsi que la situation de Medje dans la chefferie de Medje-Mango, où des activités d’extraction aurifère illicites couvertes par certaines autorités provinciales sont signalées.
Jusqu’au moment où Le Maximum mettait sous presse, lundi 15 octobre 2018, il n’avait pas été possible de joindre le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Uélé pour des amples éclaircissements sur cette correspondance aussi bien que sur le dossier Kibali Gold Mines, une entreprise dont dépendent de nombreuses familles d’employés dans la région.
Affaire à suivre.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Vues : 166

Partagez cet article