Politique

GUERRE A L’EST : Général Mamadou Ndala : 6 ans déjà !

Une organisation citoyenne Engagement Citoyen pour le Changement (ECCHA-RDC) estime qu’elle se mobilise pour faire établir la vérité sur les circonstances de la mort du Général de brigade (à titre posthume) Mamadou  Mustafa Ndala, tombé sur le champ de bataille à Beni, dans le Nord-Kivu, le 2 janvier 2014 à bord de sa Jeep de commandement. Six ans après, ce mouvement citoyen demande à tous les Congolais de ne pas lâcher ce combat mais plutôt de prendre courage pour poursuivre son idéal. Pour ECCHA-RDC, Mamadou Mustafa Ndala, était et sera toujours pour ses compatriotes un héros de la lutte contre la balkanisation de la RDC. Il a eu un courage qui a ému tous les Congolais. En dépit des menaces qui pesaient sur lui et ses hommes, cet officier d’une bravoure exceptionnelle était toujours droit dans ses bottes prêt à tout pour défendre l’intégrité de notre nation jusqu’à son lâche assassinat le 2 janvier 2014. Combattant intrépide doté d’un patriotisme exemplaire a été tué et calciné non loin de Beni avec deux de ses gardes du corps dans des circonstances non encore élucidées. Il a passé la plus grande partie de sa carrière militaire dans différentes lignes de front pour la paix et la sécurité de ses compatriotes et l’intégrité du territoire national. ECCHA-RDC estime que lui rendre hommage est un devoir patriotique et invite les Congolaises et les Congolais à suivre son exemple et à arrêter de s’entredéchirer dans des querelles intestines fratricides dues à la rancune et à la haine entre eux.

JM

Hits: 50

Partagez cet article