PROVINCES

GOUVERNORAT DU HAUT-UELE : Baseane Nangaa a officiellement pris ses rennes

Le deuxième gouverneur élu de la province du Haut-Uélé, Christophe Nangaa Baseane, a officiellement pris ses fonctions de chef de l’exécutif provinciale au cours d’une grandiose cérémonie officielle, samedi 23 mai 2019 à Isiro. La cérémonie solennelle d’intronisation du successeur du Dr Jean-Pierre Lola Kisanga, couplée de la présentation officielle des nouvelles autorités provinciales à la population du chef-lieu du Haut-Uélé. L’événement, aux allures carrément festives, s’est tenu sur le boulevard Mobutu au centre-ville d’Isiro devant une marée humaine ainsi que les membres de l’organe délibérant de la province, le comité provincial de sécurité, les différents services publics et des invités de marque. Des unités mixtes Police Nationale Congo-Forces Armées de la RD Congo, conduite par le Général Patrick Sabiti Abdallah, ont revêtu d’une touche martiale la cérémonie du 23 mai dernier à Isiro en consacrant l’accueil du nouveau patron de l’exécutif provincial du Haut-Uélé par une séance d’ouverture de ban comme seuls les hommes sous les drapeaux savent le faire. S’en est suivie la lecture, toute aussi solennelle, de l’ordonnance présidentielle portant investiture du gouverneur et du vice-gouverneur de du Haut-Uele.

Christophe Baseane Nangaa

Dans son tout premier mot de circonstance en qualité de gouverneur de province, Christophe Nangaa Baseane a dit sa reconnaissance en Célestin Bondomiso Bebysiame. C’est le tout premier patron de l’exécutif de la nouvelle province du Haut-Uélé qui, en quelques mois de 2015 à 2016, aura eu le mérite de poser les bases de l’érection de la nouvelle entité administrative issue du démembrement de la province Orientale. Le Haut-Uélé doit également toute sa reconnaissance en Jean-Pierre Lola Kisanga, le premier gouverneur de la province élu en mars 2016, pour les efforts consentis en faveur des populations. Christophe Nangaa a par la suite remercié les députés provinciaux de la première législature du Haut-Uélé, conduits par Ismaël Ebunze Magadi, pour l’énorme travail abattu en vue du développement de la province, avant d’indiquer à l’assistance que sa mission consistait en l’administration de la province du Haut-Uélé en veillant à la stricte application des lois du pays, des directives de l’autorité suprême, et en assurant la sécurité des personnes et des biens par le maintien et la préservation de l’ordre public. La promotion et la mise en œuvre de la démocratie, la bonne gouvernance et les droits de l’homme aux fins du développement de la province du Haut-Uélé à la base, figurent également parmi les objectifs que s’assigne le nouvel homme fort d’Isiro. Pour ce faire, Christophe Nangaa met un accent particulier sur la paix sociale sur l’ensemble de la province du Haut-Uélé, rappelant à cet effet les missions dévolues aux forces de police : la sécurité publique, la sécurité des personnes et des biens, le maintien et le rétablissement de l’ordre public, la protection des autorités, etc. La Police Nationale Congolaise est apolitique et exclusivement au service de la Nation, a martelé le nouvel homme fort d’Isiro à ce sujet. Un défilé d’unités de la PNC et des FARDC rythmé par la fanfare de la PNC d’Isiro a gaiement clôturé cette première prestation officielle et publique du nouveau gouverneur du Haut-Uélé.
ALAIN PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Hits: 159

Partagez cet article