A la une Politique

GOUVERNEMENT ILUNGA ILUNKAMBA : Aucun péril en la demeure. L’Assemblée nationale convoquée le 19 août

Le président de la République a rejeté la première mouture du gouvernement présentée par le 1er ministre Ilunga Ilunkamba, c’était un fake news vrai. Félix Tshiseke¬di n’a jamais reçu de liste des membres du gouvernement, qui ne lui a pas encore été présentée. Jeudi 15 août 2019, le cabinet du formateur de la première équipe gouvernementale de l’ère Fatshi a formellement démenti les informations relayées par la presse, qualifiées d’affabulations. Tout ce qu’on peut dire, c’est que le premier ministre et son équipe travaillent dans la plus grande discrétion sans verser dans le sensationnel, a assuré aux médias une source dans l’entourage d’Ilunga Ilunkamba. Où l’on précise qu’on en est encore à l’étape de l’analyse des listes des ministrables reçues dimanche dernier des chefs de délégations des deux coalitions, CACH et FCC. « Le PM Ilunkamba poursuit, dans la sérénité et dans la transparence envers les plateformes membre de la coalition, l’analyse des listes des personnalités lui proposées pour faire partie du gouvernement. Le caractère sérieux de cet exercice, sur lequel se fondent les espoirs de la population, ne laisse pas de place ni aux effets d’annonce, ni à un compte rendu quotidien de ce processus dans les médias. », a formellement fait savoir le service de communication de la primature.
Aucun péril en la demeure donc. D’autant plus qu’un signal a été émis du parlement le même jeudi, qui indique que le processus enclenché est sans recul. Le bureau de l’Assemblée nationale a annoncé la convocation d’une session extraordinaire de 18 jours, soit du 19 août au 7 septembre 2019, dont l’ordre du jour ne comporte que deux points : la validation des pouvoirs des élus proclamés par la cour constitutionnelle et l’audition du programme et l’investiture du gouvernement.
H.O.

Hits: 53

Partagez cet article