Politique

Jérôme Bonso : « On doit avoir le courage d’opter pour la reconstitution d’un nouveau fichier électoral »

Le président de la ligue nationale pour des élections libres et transparentes (LINELIT), Jérôme Bonso, recommande à la classe politique congolaise d’avoir le courage de reconnaitre qu’on doit opter maintenant pour la reconstitution d’un nouveau fichier électoral. Pour lui, il ne faut  pas que l’on considère cette question comme tabou, mais affronter la réalité en face. Au cours d’une émission sur une radio périphérique, Gérôme Mboso rappelle qu’en son temps, il avait prévenu que  « la problématique du fichier électoral allait nous rattraper  et nous poser de sérieux problèmes». Ayant dernièrement été reçu par le Président de la République, le président de la Linélit fait savoir qu’il leur a été informé du vol des kits électoraux à partir d’un pays voisin, l’Ouganda. Sur les 7000 kits attendus, il n’en reste que 4200.

Bonso estime donc qu’il faut songer à la reconstitution d’un bon fichier électoral, surtout qu’il reste à savoir si les 4200 kits sont encore en bon état, étant donné qu’ils peuvent avoir été trafiqués. Quand bien même que certains partenaires affirment que cette opération peut se faire en peu de temps, le président de la Linélit n’y croit pas, estimant qu’avec près de 35.000.000 d’électeurs, les problèmes de matériels logistiques se posera avec acuité.

Didier Okende Wetshi

 

 

Hits: 46

Partagez cet article

Comments are closed.