Economie

FINANCES PUBLIQUES : Sylvestre Ilunga insiste sur le respect du pacte de stabilité économique

En vue de léguer à son successeur Jean-Michel Sama Lukonde un cadre macro-économique stable, le 1er ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba et son équipe du comité de conjoncture économique continuent d’en surveiller les paramètres. Au cours de sa traditionnelle réunion hebdomadaire mercredi 24 février 2021, le comité a passé en revue la note de conjoncture portant sur la semaine du 15 au 19 février 2021, faisant état de la signature annoncée d’une convention par l’ambassade de France en RDC, 12,5 millions USDD entre le ministère des Finances et l’Agence française Développement (AFD) sur le renforcement de la chaîne de recettes par la numérisation de l’interconnexion de l’administration financière.
Au cours de cette réunion, le CCE dit avoir constaté, concernant l’évolution des principaux indicateurs économiques, une légère accélération du rythme de formation des prix intérieurs au cours de la troisième semaine du mois de février 2021 avec un taux d’inflation hebdomadaire se chiffrant à 0,097% contre 0,78% la semaine précédente.
Au niveau du marché de changes, on note une stabilité relative à l’indicatif et une légère appréciation de 0,11% au parallèle du franc congolais face au dollar américain ainsi qu’une légère hausse de 0,79% de réserves de change.
Sur le plan minier, les activités minières se sont bien comportées sur toute l’étendue du territoire national. Sur le marché international, les prix des métaux produits en RDC continuent à augmenter à l’exception de l’or. Le prix du cuivre est passé à son plus haut niveau depuis plus de 8 ans. Sylvestre Ilunga a, lui insisté sur le respect du pacte de stabilité entre le gouvernement et la Banque centrale du Congo pour préserver le cadre macro-économique.
JM

Hits: 26

Partagez cet article