Politique

FERMETURE DE LA MAISON SCHENGEN : La NSCC appelle à la retenue

Le coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), Jonas Tshiombela, a dans une interview accordée à la rédaction du journal Le Maximum, jeudi 25 janvier 2018, déclaré que la réplique de la RD Congo contre les décisions du gouvernement de la Belgique n’a pas sa raison d’être. Jonas Tshiombela croit pouvoir appeler les autorités congolaises au respect de leurs engagements internationaux. « Cette crise n’a pas sa raison d’être. Les autorités de la RD Congo doivent savoir qu’elles ont des engagements internationaux à respecter en matière de la gouvernance démocratique et des droits de l’homme. Ils doivent se conformer à ces exigences qui règlent la gouvernance des relations internationales. La riposte de la de la RD Congo n’a pas sa raison d’être et sans impact sur la Belgique. Par contre cette riposte risque d’avoir des conséquences négatives sur le gouvernement de la RD Congo et sa propre population », selon le coordonnateur de la NSCC.
La NSCC demande au gouvernement d’appliquer sans condition l’Accord de la Saint Sylvestre qui est la seule voie pour sortir le pays dans l’impasse. « La Nscc propose au gouvernement de revenir au bon sens en jouant franc jeu en matière de respect des droits de l’homme, l’application des mesures de décrispation préconisées par l’accord et sa mise en application intégrale. Agir autrement semble être suicidaire », selon Jonas Tshiombela.
La NSCC est une des nombreuses tendances de la société dite civile en RD Congo, plutôt proche des radicaux de l’opposition.
ROBERTO TSHAHE

Hits: 83

Partagez cet article