Sport

FECOFA : Création d’un comité de lutte contre la Covid-19

La Fédération congolaise de football association (FECOFA) vient de mettre en place un Comité pour la lutte contre la Covid-19 dans le cadre de ses différents championnats, indique une décision de cet organe faitier du football national adressée à tous ses membres: Constant Omari Selemani (président); Roger Bondembe Bokanianga  (vice-président); Dr Jean-Pierre Bungu Kakala (Coordonateur ); Belge Situatala Matuluakila (Rapporteur ); Patrice Rainier Mangenda Suku Swa (Rapporteur adjoint); Emmanuel Kande Kalombo, Zéphyr Kanyinda Mukanya, Olive Kiloha, Innocent Kibundulu Kazadi, Dr Chantal Nzey Kitengie, Dr Gisèle Bapumbudia, Dr Jean-Jacques Kalenga Ngoy et Jerry Kalemo (tous membres). Le comité a tenu sa toute première réunion le lundi 10 août dernier sous présidence de Constant Omari en présence du général Raüs Chalwe de la Police nationale congolaise en tant qu’officier de la sécurité. La FECOFA a été représentée par Donatien Tshimanga (VP), Belge Situatala Matuluakila et Pathou Mangenda, tous deux secrétaires généraux adjoints. Présents pour le compte de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), Emmanuel Kande, secrétaire national et Gabriel Mbungu Taty, chargé de la sécurité ont échangé sur les mesures sécuritaires devant accompagner la reprise des championnats.
Le général Raüs en a profité pour faire la restitution de sa participation aux deux séminaires tenus par la FIFA et la CAF et l’OMS dans le cadre des dispositions particulières contre la Covid-19. Notamment la mise en place d’un plan national de sécurité contre la pandémie ainsi qu’un séminaire à venir auquel doivent prendre part les officiers de sécurité des clubs engagés aux différents championnats organisés par la FECOFA.
Concernant le stade des Martyrs qui ne remplit pas encore les conditions de sécurité, les autorités compétentes ont recommandé d’accélérer les travaux en cours afin de rendre cette arène éligible pour accueillir les compétitions nationales et internationales. La RDC ne pourra donc pas organiser la rencontre des éliminatoires de la Coupe du monde entre les Léopards et l’équipe nationale du Bénin au mois d’octobre prochain, avant un déplacement du 11 national congolais pour Antananarivo (Madagascar).
Reprise des activités conditionnée
Sauf changement, la réouverture du complexe sportif stade des Martyrs de la Pentecôte ainsi que la relance des activités physiques et sportives seront effectives ce samedi 15 août 2020 après 5 mois de fermeture due à la pandémie du Coronavirus. Cependant, cette reprise est conditionnée par des tests au virus et un contrôle médical strict.
A cet effet, le ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo Kitengie, a annoncé qu’aucun athlète, toutes disciplines sportives confondues, ne pourra reprendre les entraînements et les compétitions sans avoir subi un test contre la Covid-19 doublé d’un contrôle médical obligatoire au Centre National de Médecine du Sport (CNMS) situé au stade des Martyrs. «Nous ne voulons prendre aucun risque de contamination des athlètes. J’ai saisi le gouvernement pour assurer la santé de tous les pratiquants de sports en RDC. Le gouvernement central mettra des kits et des désinfectants à la disposition de toutes les fédérations sportives nationales par le biais du Centre National de Médecine du Sport», a déclaré le ministre des Sports et Loisirs.
HERMAN MALUTAMA

Hits: 54

Partagez cet article