A la une Politique

FCC : Tous chez Kabila

Le communiqué rendu public lundi 26 août 2019 à la sortie de l’équipe gouvernementale dirigée par le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’aura pas suffi. Jeudi 29 août 2019, les troupes du président de la République honoraire Joseph Kabila au sein de l’exécutif national ont été conviés à une rencontre avec leur autorité morale à Kingakati. Outre les personnalités de la plateforme kabiliste comme Jeanine Mabunda Lioko, speaker de l’Assemblée nationale, John Tibasima, 2ème vice-président du Sénat représentant le président Thambwe Mwamba absent du pays et Bruno Tshibala Nzenzhe, 1er ministre sortant, les présidents des regroupements politiques qui comptent des représentants dans l’équipe gouvernementale ainsi que les nouveaux vice-premiers ministres, ministres d’Etat, ministres, ministres délégués et vice-ministres se sont rendus à la ferme présidentielle dans la périphérie de Kinshasa. Ils sont au nombre de 42 au total, sur un effectif gouvernemental de 66 membres, qui se sont en la circonstance fait rappeler les principes qui guident la coalition gouvernementale FCC-CACH dont ils font partie depuis lundi dernier dans le cadre bucolique du restaurant Kisangani du parc de la vallée de Kingakati.
Dans le communiqué de la méga plateforme kabiliste du 26 août, Néhémie Mwilanya, le coordonnateur, se félicitait de l’aboutissement heureux du partenariat entre les plateformes FCC et CACH, désormais en coalition effective. Et se réjouissait des promesses tenues quant à la représentation qualitative et quantitative des générations et du genre, et réitérait la volonté affirmée par les deux parties de poursuivre l’effort entrepris dans le cadre du processus entamé d’une redynamisation de la gouvernance pour l’émergence du pays.
Jeudi 29 août 2019, l’atmosphère fut empreinte d’une rare solennité, rapportent des sources contactées dans la soirée par Le Maximum. « Chers camarades membres du gouvernement, je ne vous ai pas appelés ici pour vous féliciter », a lancé un Joseph Kabila très martial aux 42 membres du gouvernement que le 1er ministre, Sylvestre Ilunga venait de lui présenter à tour de rôle. «La tâche qui vous attend est lourde, très lourde et j’ai tenu à vous en rendre conscients» a-t-il encore martelé.
Sanglé dans un complet Jeans de gentleman farmer, l’autorité morale du FCC a rappelé aux membres de sa plateforme au sein du gouvernement la nécessité de «défendre, en toutes circonstances, les principes de la République et de l’Etat de droit portés par la constitution dans l’exercice quotidien des fonctions qui vont été confiées». Mais aussi, de «faire preuve de la plus grande loyauté envers le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi qui est notre partenaire».
Devant ses interlocuteurs, Joseph Kabila a également mis l’accent sur «la convoitise dont la RDC fait l’objet dans le monde du fait de ses potentialités naturelles. Beaucoup de choses qui se disent sur le pays, à l’étranger et même dans certains milieux à l’intérieur, concourent à une entreprise de lavage de cerveaux à laquelle vous devez résister de toutes vos forces». «Vous devez garder la tête sur les épaules pour faire face aux pressions psychologiques multiformes qui vous guettent dorénavant», a-t-il conclu. La rencontre de Kingakati, ce jeudi 29 août 2019, s’est clôturée sans l’habituelle photo de famille : à ceux des ministres FCC qui la réclamaient, Kabila a indiqué sobrement que le privilège de leur première photo officielle était réservé au président de la République.
J.N.

Hits: 140

Partagez cet article