Sport

EUFKIN-LUKUNGA : Points saillants de la semaine

Vendredi 26 novembre, devant Weple Makangu Unzola chef de l’administration de l’Entente urbaine de football de Kinshasa-Lukunga (EUFKIN-Lukunga), Mardochée, secrétaire de l’Académie club Vainqueurs,  a tenu des propos sans équivoque au sujet de leur rencontre, le lendemain, face au FC Inter Star. «Bien sûr que la victoire sera nôtre. La seule chose que nous craignons c’est l’arbitrage. Si l’arbitre du match est totalement neutre et à la hauteur, aucun problème ne se posera. Nous allons battre facilement le FC Inter Star. Aucun faux-pas ne nous est permis, parce que nous sommes déterminés à remporter le titre de la saison», avait-il clamé.

24 heures plus tard, les deux formations étaient face-à-face au terrain de la STP à Kintambo, pour le compte de la 5ème journée du championnat. Jusqu’aux ultimes moments  de la rencontre, aucune équipe n’était parvenue à violer les filets du camp adverse. Au contraire, les attaquants de l’AC Vainqueurs, qui commençaient pourtant à prendre les choses au sérieux, se perdaient dans des atermoiements face au gardien de l’Inter. C’était le moment choisi par une bande de dévoyés pour créer l’insécurité sur et autour du terrain, pourchassant tout ce qui bougeait, avec des armes blanches (machettes, long couteaux…). L’arbitre du match, pourtant  expérimenté, a été pris à partie et mis dans l’impossibilité de poursuivre la rencontre. Craignant pour sa vie et après conciliabule avec son commissaire du match, le référée a préféré quitter la pelouse. Que des interrogations après ces actes barbares ! D’où ces voyous qui ont créé l’insécurité au terrain et alentours venaient-ils ?

En attendant de statuer sur ces incidents, le comité exécutif de l’Eufkin-Lukunga a décidé de suspendre toutes les rencontres de la Division 3/B sur le terrain STP jusqu’à nouvel ordre. Les deux clubs à la base de ces troubles (AC Vainqueurs et FC Inter Star) sont également suspendus. Seuls, peuvent se jouer dans ces installations, les matches des autres divisions.

Quid du RC La Promesse de Dieu ?

En division 1, pendant ce temps, RC La Promesse de Dieu est passé par le chas d’une aiguille en arrachant une victoire face à FC Nyota (2-1). Ça s’est joué mardi 30 novembre au terrain de l’UPN. Sentant venir le danger pour une équipe dont les joueurs affichent des faiblesses (inexpérimentés disent certains, ou trop gâtés par le président de l’équipe Jean-Paul Musa Mwilima, pour d’autres ndlr), un supporter de ce club a proposé à ce dernier d’organiser une journée pédagogique à l’intention des joueurs, afin de les réarmer moralement, les éduquer et leur transmettre de nouvelles connaissances. Parce que RC La Promesse ne doit pas se limiter à «distribuer  les points», a-t-il fait remarquer. Une proposition  toute sage acceptée par le président Jean-Paul Musa Mwilima.

Veillée d’armes à  l’EUFKIN-Lukunga 

Enfin, dans un avenir proche, Matthieu Tovo Mozande et le comité exécutif de l’Eufkin-Lukunga étant fin mandat, cette entité pourrait tenir son Assemblée générale extraordinaire et élective (AGEE) pour se doter de nouveaux dirigeants. De l’avis de la majorité de sociétaires, l’actuel comité exécutif qui continue à donner satisfaction à ses affiliés serait déjà plébiscité pour se succéder à lui-même.

HERMAN MALUTAMA

 

Vues : 118

Partagez cet article