Sport

ELIMINATOIRES CAN-CAMEROUN 2021 : Les Léopards en mauvaise posture

A Kinshasa, l’équipe nationale de football de la RDC, les Léopards, a semé le doute dans les esprits des Congolais, en offrant un nul vierge aux Panthères du Gabon, dans le cadre des éliminatoires de la CAN-Cameroun 2021. Tous les analystes se sont posé  des questions, notamment celle de savoir si les buts marqués ailleurs par Cédric Bakambu ne pouvaient pas être disponibles et bénéfiques pour les Léopards. Les doutes ont alors commencé à s’installer. Lundi 18 novembre dernier, au Principal Independance Stadium de Banjul, en Gambie, les Fauves congolais n’ont pas démenti les inquiétudes de leurs compatriotes. Et pourtant, avec le but de Cédric Bakambu à la 47ème minute, l’espoir semblait permis, mais 7 minutes plus tard, l’attaquant gambien Pa Modu viendra remettre les formations à égalité, avant que le virevoltant Corbeaux (du TP Mazembe), Jackson Muleka ne double la marque pour la RDC à la 74ème minute de jeu (seconde période). Malheureusement pour les protégés de Christian N’Sengi Biembe Sese Seko, la pression gambienne payera avec cette égalisation de Boubacar Jobe à la 92ème minute. On a vu nettement les Congolais se battre comme un diable dans un bénitier pour garder le souffle et éviter l’estocade. Le dernier coup de sifflet de l’arbitre leur permettra de pousser un ouf de soulagement. Après cette deuxième journée des éliminatoires de la CAN-Cameroun 2021, la Gambie garde la tête du classement partiel avec 4 points, ex aequo avec le Gabon qu’elle (Gambie) dépasse par la différence de but (+ 2), alors que la RDC est située en troisième position avec 2 points, suivie de l’Angola, dernière avec zéro points. Ainsi donc, s’ils tiennent à poursuivre la compétition, les Léopards doivent espérer battre l’Angola  à la troisième journée. Avec cette position inconfortable au classement partiel, l’équipe nationale congolaise a déjà un pied hors de la compétition. De quoi avoir des inquiétudes effectivement.

Herman MALUTAMA

Hits: 45

Partagez cet article