PROVINCES

DROITS HUMAINS / NORD-KIVU : La CRDH accuse la PNC et les FARDC de meurtres à Oïcha

La convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) accuse les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et la police nationale congolaise (PNC) d’avoir tué deux civils la nuit de dimanche 13 au lundi 14 septembre à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).
L’ONG affirme que les deux victimes ont été tués au cours d’une patrouille mixte des FARDC et de la police. Elle ajoute également que d’autres personnes avaient été grièvement blessées.
La CRDH dénonce dans un communiqué, cette situation et annonce une plainte contre Jean-Pierre Wumbi, commandant de la police du territoire de Beni.
Contacté pour donner son avis au sujet de cette accusation, l’incriminé dément et demande à la CRDH de fournir des preuves de l’implication des éléments de la police, démentant n’avoir «jamais autorisé les éléments de la Police nationale sous ses ordres à commettre des actes inciviques».
CK

Hits: 63

Partagez cet article