A la une Politique

DIPLOMATIE : Leïla Zerrougui chez Joseph Kabila

Dans le cadre de ses bons offices, la représentante spéciale de l’ONU, Mme Leïla Zerrougui a échangé samedi à Kinshasa avec le président de la République honoraire, Joseph Kabila.
Les deux personnalités ont évoqué la situation politique et sécuritaire du moment ainsi que des questions relatives au mandat de la MONUSCO en RDC.
La numéro 1 de la MONUSCO échange depuis quelques jours avec diverses autorités du pays pour être sur la même longueur d’onde avec le conseil de sécurité des Nations-Unies afin d’envisager les prochaines étapes du retrait progressif de la MONUSCO du territoire rd congolais et d’élaborer un rapport à présenter à New York à la fin de cette année.
L’ONU est présente en RDC depuis 20 ans avec ses quelques 16.000 casques bleus, représente l’une de ses missions les plus importantes et les plus coûteuses.
S’agissant de la situation politique, les deux personnalités ont évoqué la session parlementaire de septembre 2020. Bien que budgétaire, ont-ils rappelé, certaines matières politiques constituant des arriérés législatifs seront abordées et la majorité de députés nationaux auront à s’y prononcer.
La cheffe de la MONUSCO a plaidé auprès du chef de la majorité parlementaire en faveur du maintien d’un dialogue permanent au sein de la coalition FCC-CACH pour éviter des tensions à répétition qui ont caractérisé la fin de la dernière session parlementaire.
À l’heure actuelle, malgré les divergences et tensions au sein de la coalition FCC-CACH, Félix Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila Kabange espèrent maintenir la coalition jusqu’à la fin de la législature.
A.M

Hits: 69

Partagez cet article