Sport

DETECTION DES TALENTS : Un Camp de basket-ball au stadium des Martyrs

Dans sa recherche des talents capables de poursuivre leur carrière professionnel aux Etats-Unis, un ancien sociétaire du BC SCTP (ex-Onatra), Patou Lomboto organise depuis mercredi dernier au stadium des Martyrs un camp de basket-ball. Etabli en France depuis quelques années après avoir transité par le Qatar, l’insaisissable attaquant de l’ex-Onatra qui a débuté sa carrière au BC Révélation avant d’être transféré dans BC Terreur d’abord puis au BC SCTP est aller tenter sa chance dans la catégorie des professionnels en dehors du continent d’où lui est venue l’idée de ce projet à l’instar d’autres compatriotes évoluant dans les grands championnats de basket-ball en Europe et aux USA, comme Mutombo Dikembe, Didier Mbenga, Serge Ibaka…. Patou Lomboto est accompagné dans sa campagne par 2 de ses amis dont une Ivoirienne et un Malien évoluant en France.
Cependant, dans l’opinion on se demande si dans sa démarche, il contacté au préalable la Fédération de basket-ball du Congo (FEBACO) qui en principe doit lui donner son quitus. Mais aussi si Lomboto et ses amis ont subi un test de Coronavirus avant leur voyage à Kinshasa ainsi qu’à un contrôle médical obligatoire à leur entrée sur le territoire national. Autant d’inquiétudes étant donné que la pandémie a connu une remontée spectaculaire en France où les autorités ont été obligées de prendre certaines mesures draconiennes et impopulaires pour préserver la vie des populations. On rappelle d’ailleurs à ce sujet que le premier cas de Covid-19 découvert à Kinshasa provenait de ce pays.
D’aillieurs, au stadium des Martyrs où est organisé ce camp de basket, il est observé le non-respect des gestes barrières recommandés par la FEBACO début septembre 2020 et qui doivent être de mise également pendant le tournoi de 3 contre 3 qui demarre ce samedi 17 octobre 2020.
La Coupe du Congo décalée ?
Une source officieuse a indiqué à nos rédactions que la FEBACO aurait décidé de décaler la date du début de la 37ème édition de la Coupe de basket-ball. Contrairement à ce qu’on a annoncé précédemment, cette compétition nationale ne pourrait démarrer qu’en date du 13 novembre 2020 pour permettre aux différents clubs participants de l’intérieur du pays d’atteindre Kinshasa dans un délai acceptable. Allusion faite aux équipes du Nord et du Sud-Kivu, ainsi qu’à celles du Haut-Katanga, du Lualaba et de Tanganyika. Information à prendre avec réserve en attendant les précisions du Bureau exécutif fédéral (BEF) de la FEBACO, seule instance habilitée.
Comme à chaque fin de saison sportive et avant leur participation à la Coupe du Congo, toutes les entités subdélégataires de la FEBACO (Ligues, Ententes, Ententes no-membres des ligues) sont tenues d’organiser leurs Assemblées générales ordinaires respectives, après celles des clubs affiliés. C’est ce qu’on peut lire dans le communiqué de la Ligue provinciale de basket-ball de Kinshasa (LIPROBAKIN) qui enjoint à ses sociétaires de respecter les textes en ce sens. Cela, avant la date qui reste à fixer par la FEBACO quant au démarrage de la compétition nationale.
HERMAN MALUTAMA

Hits: 29

Partagez cet article