PROVINCES

DECHEANCE DU GOUVERNEUR DE MANIEMA : Musafiri en justice contre la présidente de l’Assemblée provinciale

Destitué par l’Assemblée provinciale du Maniema, le gouverneur Musafiri Nkola Myoma a déposé par son avocat interposé Me Franck Kalolo le 8 juin 2021, une plainte à charge de la présidente de l’organe délibérant de la province Gertrude Kitembo Mpala pour «imputation dommageable».
Musafiri accuse Gertrude Kitembo d’avoir instruit le rapporteur de l’Assemblée provinciale de l’accuser face à la presse de détournément de 2 millions USD. «En date du 20 novembre 2020, le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Maniema, sur ordre de la précitée (Gertrude Kitembo Mpala, Ndlr) avait fait une déclaration selon laquelle, le gouverneur aurait détourné une somme de 2.000.000 USD», peut-on lire dans la plainte qui précise que cette déclaration faite le 20 novembre 2020 n’a été diffusée que six mois plus tard. «La quelle déclaration (du rapporteur Ndlr) a été réitérée en date du 21 mai 2021 sur les radios Top Congo FM, Mushauri et KFM de Kindu», selon le document.
Les proches de la speaker de l’organe délibérant du Maniema se disent étonnés d’une plainte à l’encontre de leur leader à la cour de Cassation alors qu’elle n’a jamais invoqué un quelconque détournement de deniers publics de la part du gouverneur.
Pour rappel, après sa première destitution le 11 novembre 2020 par l’Assemblée provinciale du Maniema, un vote pour la mise en accusation du gouverneur Musafiri s’en était suivi le lundi 16 novembre de la même année. Il a été reproché à Musafiri d’avoir détourné 3.500 tonnes de ciment et 9.000 mètres cubes de gasoil.
MT

Vues : 18

Partagez cet article