Autres

CYBERCRIMINALITE : Un faux mandat de comparution contre Patrice Kitebi en circulation

Depuis samedi 27 juin, un document présenté comme mandat de comparution adressé au DG du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) Patrice Kitebi, est en circulation sur les réseaux sociaux. Ce document qu’on attribue au procureur Samy Bunduki du parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, demanderait au DG Patrice Kitebi de se présenter le lundi 29 juin pour être entendu sur des faits infractionnels lui imputés.
Après vérification auprès du magistrat, ce dernier a démenti affirmant que «c’est un faux document qui n’émane pas de moi. Regardez-le bien, ma signature imitée est scannée. Et puis mon post-nom est mal écrit. En plus, il comporte de fautes d’orthographe. Les gens sont tout simplement méchants».
Il a précisé qu’il a engagé des poursuites contre l’auteur de ce faux en écriture et regrette que certaines personnes utilisent les réseaux sociaux comme arme de destruction et de nuisance.
Il y a lieu de rappeler ici que le DG du FPI est devenu une bête noire des agents révoqués et rétrogradés au sein du FPI. Beaucoup d’entre eux fabriquent, refabriquent et multiplient des faux dossiers pour saper l’image de Patrice Kitebi. Ainsi, après leurs mémos avec des fausses accusations adressés au président de la République en vue d’obtenir le départ de Kitebi, ils jouent maintenant sur la toile avec des fake news pour désorienter l’opinion. Mais seulement, ils le font maladroitement et cela pourra leur coûter cher, comme l’a déclaré le magistrat Samy Bunduki.
OH

Hits: 19

Partagez cet article