Politique

CRISE FCC-CACH : La Chine pour la consolidation de l’unité nationale

En réaction à la résurgence des tensions au sein de la coalition au pouvoir FCC-CACH à la suite de récentes nominations dans la magistrature et l’armée, Zhu Zing, ambassadeur de Chine à Kinshasa qui s’est adressé à la presse le week-end a invité, au nom de son gouvernement, les deux plateformes à «rester unies et solidaires» pour sortir le pays du sous-développement. Pour le diplomate chinois plutôt réservé, CACH et FCC ont intérêt à définir ensemble un objectif commun en vue de la consolidation de l’unité nationale. «Il est indispensable de respecter strictement le principe de la non-ingérence dans la politique interne d’un pays mais en tant qu’ambassadeur et observateur de la vie politique locale d’un pays, à mon avis, je pense  que vous êtes un grand pays qui dispose de toutes les ressources nécessaires pour devenir une grande puissance et avoir une vie meilleure. Pour un grand pays comme le vôtre, la priorité des priorités doit être de garder le peuple uni et solidaire. C’est une expérience tirée de notre propre histoire. Il y a moins de cent ans, la Chine était un pays très faible, mais pour sortir de cette situation, nous avons dû consentir beaucoup d’efforts. La première expérience que nous en avons retirée c’est que nous devons notre émergence à l’unité de nos forces et de notre nation autour d’un leader. Je pense que les fondamentaux des forces politiques de votre pays devraient unir leurs forces pour l’amener au développement».
I. K.

Hits: 42

Partagez cet article